Polynésie / Mélanésie - L'invention française des "races" et des régions de l'Océanie (XVIe-XXe siècles) (Relié)

  • Au vent des îles

  • Paru le : 15/06/2009
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Polynésie, Mélanésie... mais aussi Australie, Micronésie : on ignore souvent que le découpage actuel de l'Océanie résulte d'une théorie raciste... > Lire la suite
33,50 €
Neuf - Expédié sous 9 à 14 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 3 avril et le 6 avril
ou
ou
Votre note
Polynésie, Mélanésie... mais aussi Australie, Micronésie : on ignore souvent que le découpage actuel de l'Océanie résulte d'une théorie raciste des "couleurs de peau", élaborée en France au début du XIXe siècle et préparée par des siècles d'interrogations européennes sur la présence des " Nègres du Pacifique ". C'est aussi l'histoire d'un regard européen-masculin qui admira bien plus les femmes polynésiennes que les femmes des " îles noires " (Mélanésie).
En rassemblant les divers traités français (ainsi que le traité anglais de J.R. Forster de 1778) qui ont prétendu donner une classification des peuples du Pacifique, en retraçant l'origine des appellations savantes, ce livre propose une histoire générale et une déconstruction - des visions européennes, raciales et sexistes, sur la nature physique et morale de ces peuples, entre les XVIe et XXe siècles.
Cet examen permet aussi de s'interroger sur l'histoire générale du racisme européen, en suivant le bouleversement qui s'est produit à la charnière des XVIIIe et XIXe siècles, quand le naturalisme a laissé la place à la " zoologie " et l'humanisme au racisme moderne. La conclusion fait le point des connaissances actuelles en convoquant l'archéologie, la linguistique et la génétique. Un dossier de cartes présente la vision et les explorations européennes depuis l'Antiquité.
On s'aperçoit qu'il faut repenser une partie de nos programmes d'histoire et de géographie. Ce livre s'adresse ainsi tout autant aux enseignants, du secondaire et du supérieur, qu'aux chercheurs spécialisés.
    • Au début du XXe siècle
    • Les variétés humaines et l'intervention des " races "
    • Les premiers " blancs " et " noirs " aperçus dans le Pacifique
    • Antécédents savants
    • Charles de Brosses
    • Johann Reinhold Forster et les " deux variétés "
    • L'époque de Dumont d'Urville
    • Malte-Brun et Domeny de Rienzi Deux et quatre " races "
    • Dumont d'Urville : les deux " races "
    • L'établissement du grand contraste Polynésie / Mélanésie
  • Date de parution : 15/06/2009
  • Editeur : Au vent des îles
  • ISBN : 978-2-915654-52-3
  • EAN : 9782915654523
  • Présentation : Relié
  • Nb. de pages : 373 pages
  • Poids : 0.625 Kg
  • Dimensions : 14,5 cm × 23,0 cm × 2,3 cm

Biographie de Serge Tcherkézoff

Serge Tcherkézoff est directeur d'études à l'EHESS (Centre de recherches et de documentation sur l'Océanie - CREDO). Ses travaux portent sur les évolutions contemporaines de la société polynésienne des Samoa, sur l'ethno-histoire des premières rencontres entre Polynésiens et Européens et sur l'histoire des théories anthropologiques.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Serge Tcherkézoff - Polynésie / Mélanésie - L'invention française des "races" et des régions de l'Océanie (XVIe-XXe siècles).
Polynésie / Mélanésie. L'invention française des "races" et...
33,50 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK