Politique de la terre et de l'appartenance - Droits fonciers et citoyenneté locale dans les sociétés du Sud (Broché)

  • Karthala

  • Paru le : 01/04/2010
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Les mécanismes qui règlent l'accès à la terre et aux ressources naturelles sont au coeur de la politique des appartenances. Ils structurent les dispositifs... > Lire la suite
29,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 15 décembre et le 19 décembre
ou
Votre note
Les mécanismes qui règlent l'accès à la terre et aux ressources naturelles sont au coeur de la politique des appartenances. Ils structurent les dispositifs d'inclusion et de construction de la citoyenneté. Les études de cas rassemblées dans ce livre analysent, dans des contextes variés (Amérique latine, Asie du Sud-Est et du Sud, Afrique de l'Ouest, de l'Est et du Sud, Madagascar, Nouvelle-Calédonie...), la pluralité des lieux à partir desquels cette citoyenneté s'est historiquement construite. Elles éclairent aussi les transformations liées à la colonisation et au rôle de l'Etat dans les processus de déstructuration/restructuration qui travaillent les sociétés locales. Trois angles d'attaque complémentaires permettent de décliner cette problématique. L'exploration de la relation entre communautés d'appartenance et histoire politico-économique permet de présenter les bases spatio-temporelles de la citoyenneté locale et la pluralité historique des niveaux sociaux de régulation de l'accès aux ressources naturelles. L'analyse des luttes pour la reconnaissance montre la manière dont des groupes dominés (réfugiés, squatters, minorité ethnique, minorité religieuse) tentent d'articuler citoyenneté locale et citoyenneté nationale et inscrivent leur lutte pour l'accès à la terre avec leurs Etats respectifs dans des registres discursifs variés (de l'universalisme à la différence). La question de la production étatique et/ou nationale de la citoyenneté locale permet d'examiner les phénomènes de recomposition des anciennes communautés d'appartenance sous l'influence de politiques nationales spécifiques (indigénisme en Amérique latine, décolonisation négociée en Nouvelle-Calédonie).
    • Citoyenneté locale, foncier, appartenance et reconnaissance dans les sociétés du Sud
  • COMMUNAUTES D'APPARTENANCE ET HISTOIRE POLITICO-ECONOMIQUE
    • Citoyenneté locale et réappropriation du changement légal au Mexique
    • Une analyse des conflits autour des transferts fonciers à Soteapan, Veracruz
    • Foncier et citoyenneté des Tai du nord-ouest Viêt Nam (1850-2000)
    • Genèse et consolidation des identités dans les hautes terres de l'extrême sud de Madagascar
  • DE LA CITOYENNETE LOCALE A LA CITOYENNETE NATIONALE, LES LUTTES POUR LA RECONNAISSANCE
    • Amende honorable pour l'apartheid ? La communauté de Modimolle et la restitution de terres en Afrique du Sud
    • Tensions foncières dans la vallée du fleuve Sénégal : réfugiés et autochtones entre citoyenneté locale et citoyenneté formelle
    • Revendications foncières et déplacements sur une marge agraire du nord-ouest du Zimbabwe : la criminalisation des agriculteurs migrants
  • LA PRODUCTION ETATIQUE ET/OU NATIONALE DE LA CITOYENNETE LOCALE
    • Terres, territoires, multiculturalisme et pluriethnicité en Bolivie
    • Nouveaux enjeux fonciers et évolution du nationalisme kanak après l'accord de Nouméa, Nouvelle-Calédonie, Un éclairage sur des projets de société successifs
    • Terre, discipline et citoyenneté différenciée dans une communauté des hautes terres du Pérou
  • Date de parution : 01/04/2010
  • Editeur : Karthala
  • Collection : Hommes et Sociétés
  • ISBN : 978-2-8111-0312-5
  • EAN : 9782811103125
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 432 pages
  • Poids : 0.61 Kg
  • Dimensions : 16,0 cm × 24,0 cm × 2,7 cm
Les éditeurs de cet ouvrage sont anthropologues ; ils travaillent depuis plus de dix ans sur les questions foncières et politiques dans différents pays du Sud. Jean-Pierre Jacob est enseignant et chercheur à l'Institut des hautes études internationales et du développement à Genève. Pierre-Yves Le Meur est chercheur à l'Institut de recherche pour le développement, en poste en Nouvelle-Calédonie.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Jean-Pierre Jacob et Pierre-Yves Le Meur - Politique de la terre et de l'appartenance - Droits fonciers et citoyenneté locale dans les sociétés du Sud.
Politique de la terre et de l'appartenance. Droits...
29,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK