Poèmes saturniens - Poche

Note moyenne 
Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant. D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même... Lire la suite
2,50 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 18 octobre
En librairie

Résumé

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant. D'une femme inconnue, et que j'aime, et qui m'aime Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même Ni tout à fait une autre, et m'aime et me comprend. Car elle me comprend, et mon coeur, transparent Pour elle seule, hélas ! cesse d'être un problème Pour elle seule, et les moiteurs de mon front blême, Elle seule les sait rafraîchir, en pleurant. Est-elle brune, blonde ou rousse ? - Je l'ignore. Son nom ? Je me souviens qu'il est doux et sonore Comme ceux des aimés que la Vie exila. Son regard est pareil au regard des statues, Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a L'inflexion des voix chères qui se sont tues.

Caractéristiques

  • Date de parution
    03/06/2010
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-07-043729-0
  • EAN
    9782070437290
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    95 pages
  • Poids
    0.065 Kg
  • Dimensions
    10,8 cm × 17,8 cm × 0,6 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Paul Verlaine

Biographie de Paul Verlaine

Né à Metz en 1844, Paul Verlaine arrive à Paris en 1851. Employé dans les assurances puis à l'Hôtel de Ville, il fait la rencontre de Coppée, Heredia et enfin de Rimbaud en 1871. Ils voyagent ensemble en Belgique et en Angleterre. Élu «Prince des poètes» à la mort de Leconte de Lisle en 1894, il meurt à Paris en 1896.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
2,50 €