Poèmes de guerre

Note moyenne 
Herman Melville - Poèmes de guerre.
Mué en poète par l'échec de sa prose, semble-t-il, Melville, après neuf ans de silence, chante la guerre civile qu'il vient de vivre. "Les aspects... Lire la suite
12,50 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 18 novembre et le 20 novembre
En librairie

Résumé

Mué en poète par l'échec de sa prose, semble-t-il, Melville, après neuf ans de silence, chante la guerre civile qu'il vient de vivre. "Les aspects que la lutte revêt dans la mémoire, écrit-il, sont aussi divers que les humeurs de la méditation involontaire... Je n'ai fait, dirait-on, que placer une harpe à la fenêtre et noter les airs contrastés que les vents capricieux jouaient sur les cordes". Conscient de la diversité comme de l'allure dialectique de son épée, il la sait aussi quasi théologique.
Pour lui, il s'est produit "une nouvelle chute de l'Homme", suivie, "dans le silence du Ciel", d'un conflit entre les Anges de ténèbres et les Anges de lumière. Mais que savons-nous des voies de Dieu et des voies de l'Adversaire ? Et, au niveau du choix individuel, le "devoir" qui nous appelle au sacrifice ne risque-t-il pas d'être "le masque de Caïn" ?

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/04/1981
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-07-022287-X
  • EAN
    9782070222872
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    136 pages
  • Poids
    0.195 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 20,5 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Suivi d'un Supplément traduit de l'anglais et présenté par Philippe Jaworski

À propos de l'auteur

Biographie de Herman Melville

Herman Melville est né en 1819 à New York dans une famille d'origine anglaise et hollandaise. A 19 ans, laissant son métier d'instituteur, il fit comme matelot la traversée de l'Océan jusqu'à Liverpool, puis s'embarqua sur une baleinière des mers du Sud. Il ne perdit jamais contact avec les marins. Les voyages divers fourniront à Melville la partie essentielle de son oeuvre autobiographique, Typee, Omoo, Redburn, Mardi, La Vareuse blanche.
En 1850, réfugié dans sa ferme solitaire, il écrit Moby Dick qui lui apportera la gloire posthume après la Première Guerre mondiale. Quelque temps avant de mourir il complète le manuscrit de Billy Budd, gabier de misaine qui sera publié en 1924. Il meurt à New York en 1891.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
12,50 €