Photographisme - William Klein, Gérard Ifert, Wojciech Zamecznik - Grand Format

Note moyenne 
Julie Jones et Karolina Ziebinska-Lewandowska - Photographisme - William Klein, Gérard Ifert, Wojciech Zamecznik.
Mais ce que l'on sait moins est que ce dialogue entre photographie et arts graphiques est particulièrement fécond pendant les deux décennies qui suivent... Lire la suite
42,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 31 août et le 4 septembre
En librairie

Résumé

Mais ce que l'on sait moins est que ce dialogue entre photographie et arts graphiques est particulièrement fécond pendant les deux décennies qui suivent la fin de la Seconde Guerre mondiale (1945-1969). Si plusieurs graphistes s'essaient alors à la pratique du photomontage, d'autres affectionnent plutôt l'abstraction formelle permise par la photographie. Leurs photogrammes et dessins lumineux, obtenus grâce à d'innovantes expérimentations, sont appliqués à la publicité, à des affiches d'évènements culturels, à des couvertures d'ouvrages ou de pochettes de disques.
Dans cette lignée, Gérard Ifert (Bâle, 1929), William Klein (New York, 1928) et Wojciech Zamecznik (Varsovie, 1923-1967) inventent, dans les années 1950 et 1960, de nouvelles formes d'expressions " photo-graphiques ". Ces trois personnalités, actives dans des domaines d'application distincts, opèrent néanmoins dans des contextes culturels assez proches, marqués non seulement par l'héritage du Bauhaus, mais également par celui de l'art concret et par les développements contemporains de l'abstraction gestuelle ou du cinétisme.
Au moyen de captations photographiques des vibrations lumineuses, d'effets rythmés de montage et de jeux de couleurs, tous trois s'attachent à retranscrire les sensations dynamiques telles la vitesse, l'expérience de la foule ou l'ultra-mobilité. Cet ouvrage présente plus de 200 photographies et documents, pour la plupart inédits ou méconnus, qui éclairent un pan important de l'histoire des relations entre photographie et arts graphiques dans les années d'après-guerre.
Un texte de Julie Jones replace le photographisme dans l'histoire de la photographie, un texte de Catherine de Smet éclaire le travail de chacun des artistes au regard du graphisme, tandis que Karolina Lewandowska retrace leur parcours.

Caractéristiques

  • Date de parution
    16/11/2017
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-36511-148-5
  • EAN
    9782365111485
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    224 pages
  • Poids
    1.163 Kg
  • Dimensions
    20,4 cm × 26,7 cm × 2,3 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Karolina Ziebinska-Lewandowska et Julie Jones (co-commissaires de l'exposition et directrices d'ouvrage) Catherine de Smet (historienne du graphisme) Photographe, peintre, cinéaste et graphiste, William Klein est un des artistes les plus controversés et influents du XXe siècle. Né à New York 1928, il a grandi à Manhattan et, après avoir terminé ses études universitaires, fait son service militaire.
Démobilisé à Paris, Klein décide d'y rester et de se consacrer à la peinture qu'il étudie brièvement avec Fernand Léger. En 1954, il conçoit un journal photographique de son retour à New York. Publié en 1956, Life is Good and Good For You in New York : Trance Witness Revels paraît en Europe mais est jugé trop violent pour les Etats-Unis. Dans la lignée de ce succès, sortira une série de livres consacrée à d'autres grandes villes du monde : Rome en 1956, Moscou entre 1959 et 1961, Tokyo en 1961 puis Paris avec une majorité d'images datant des années 2000-2002.
Après avoir opéré dans le cinéma pendant plusieurs années, Klein revient à la photographie dans les années 1980 et continu de publier de nombreux livres. William Klein a reçu de nombreuses distinctions et a été élvé au le rang de Commandeur des Arts et des Lettres. Né à Bâle en 1929, Gérard Ifert étudie le graphisme puis s'installe à Paris en 1949 après des études de graphisme. Il commence sa carrière avec la conception d'expositions itinérantes pour le plan Marshall sous la direction de l'architecte Peter G.
Harnden. C'est après avoir travaillé notamment pour le Centre culturel américain à Paris et les laboratoires Geigy à Bâle, qu'il fonde en 1960 son propre studio de graphisme. Son travail s'oriente alors exclusivement vers le milieu culturel, ce qui l'amènera à travailler avec de nombreuses institutions : musées, maisons des arts et notamment le Centre Pompidou. Ifert développe alors l'idée d'une interaction entre photographie, graphisme, design et scénographie d'exposition, qu'il enseignera dans de nombreuses écoles.
Wojciech Zamecznik (1923-1967) est une figure influente de la scène artistique polonaise d'après-guerre. Il s'intéresse rapidement à la photographie et fait figure de pionnier dans l'association du médium aux arts graphiques. Zamecznik est célèbre pour ses nombreuses affiches (plus de 200) mais son champ d'activité couvre différents domaines : l'édition (couvertures de magazines, conception d'ouvrages), la musique (affiches, pochettes de disque), le cinéma (affiches, génériques d'ouverture, films) et les expositions.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
42,00 €