Pepita, la femme du traître (Broché)

  • Ginkgo

  • Paru le : 12/11/2018
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Jeune fille de la bonne société de Mexico, Pepita se marie en 1865 (elle à alors 17 ans) au Maréchal Bazaine, commandant en chef des forces françaises... > Lire la suite
20,00 €
Neuf - Sous réserve de l'éditeur
  • ou
Votre note
Jeune fille de la bonne société de Mexico, Pepita se marie en 1865 (elle à alors 17 ans) au Maréchal Bazaine, commandant en chef des forces françaises au Mexique, occupant alors le pays durant la guerre dite d'Intervention (1862-1867), destinée à instaurer au Mexique un empire catholique et latin face au puissant voisin du nord, anglo-saxon et protestant. Pepita se retrouve du jour au lendemain propulsée au rang de deuxième dame du pays, fréquentant leurs souverains Maximilien d'Autriche et Charlotte, ainsi que tout l'Etat-Major français.
Accompagnant son mari en France, elle est témoin des dernières années du règne de Napoléon III, de la guerre de 1870, de la chute de l'Empire et du procès pour trahison de son époux, le Maréchal Bazaine, accusé d'avoir livré Metz aux Prussiens. Profondément outragée par la condamnation de son époux, elle organise son évasion et parvient à ses fins dans des conditions rocambolesques, menant d'une main de maître un groupe hétéroclite de comploteurs et de complices.
Le succès de l'entreprise lui vaut une renommée mondiale d'héroïne et, malgré la rancoeur de l'opinion française, l'admiration quasi-universelle (à commencer par celle d'auteurs comme Maupassant). C'est en Espagne, protégé par la cour pour laquelle Bazaine avait jadis combattu, que le couple trouvera refuge. C'est à Madrid, en 1888, que Bazaine décède, probablement des suites d'une tentative d'assassinat perpétrée l'année précédente par un nationaliste français le rendant responsable de la défaite de 1871.
Alors au Mexique pour recouvrer ses biens, Pepita ne reviendra jamais en Europe. Elle meurt à Mexico en 1900, oubliée de tous comme son mari. Bien qu'elle fût célébrissime en son temps, estimée jusque chez ses ennemis, Pepita n'a fait l'objet que de fort peu d'études ou d'ouvrages fouillés. Elle constitue pourtant, et encore de nos jours, un exemple exceptionnel de ce qu'on peut appeler les femmes de tête : personnalité hors du commun, étrangère dans son pays d'adoption, mère et épouse exemplaire et surtout maîtresse d'oeuvre d'un acte qui reste, encore de nos jours, sujet d'étonnement.
  • Date de parution : 12/11/2018
  • Editeur : Ginkgo
  • Collection : Mémoire d'Homme
  • ISBN : 978-2-84679-408-4
  • EAN : 9782846794084
  • Format : Grand Format
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 350 pages
  • Poids : 0.4 Kg
  • Dimensions : 14,0 cm × 20,0 cm × 0,0 cm
Acosta-Nieva Rosario : Eric Taladoire, archéologue, spécialiste du Mexique, Professeur émérite à l'Université de Paris I, et Rosario Acosta Nieva, archéologue et historienne mexicaine vivant à Paris, se sont longtemps penchés sur la vie hors du commun de ce couple digne des meilleurs romans d'aventure et commun à l'histoire de nos deux pays. Ils nous offrent aujourd'hui le résultat de leurs recherches, tant au Mexique qu'en France, dans un style libre, alerte et passionnant.
|Taladoire Eric : Eric Taladoire, archéologue, spécialiste du Mexique, Professeur émérite à l'Université de Paris I, et Rosario Acosta Nieva, archéologue et historienne mexicaine vivant à Paris, se sont longtemps penchés sur la vie hors du commun de ce couple digne des meilleurs romans d'aventure et commun à l'histoire de nos deux pays. Ils nous offrent aujourd'hui le résultat de leurs recherches, tant au Mexique qu'en France, dans un style libre, alerte et passionnant.
Rosario Acosta-nieva et Eric Taladoire - Pepita, la femme du traître.
Pepita, la femme du traître
20,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK