Penser les frontières sociales - Enquêtes sur la culture, l'engagement et la politique - Grand Format

Note moyenne 
Si elle a longtemps été l'apanage des géographes et des historiens, la notion de frontière cristallise depuis plusieurs années un intérêt croissant... Lire la suite
18,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 24 janvier et le 26 janvier
En librairie

Résumé

Si elle a longtemps été l'apanage des géographes et des historiens, la notion de frontière cristallise depuis plusieurs années un intérêt croissant au sein des sciences sociales, au point d'avoir désormais conquis le statut de concept sociologique. Qu'est-ce qui se joue à la frontière entre espaces sociaux, mondes professionnels et jeux institutionnels ? Comment les spécialistes d'un espace d'activité traversent-ils les frontières sociales pour intervenir dans un autre..., à quelles conditions, à quel prix, avec quels bénéfices ? Comment s'articulent la matérialité des lignes de démarcation et leur réalité symbolique dans les perceptions et les représentations des intéressés ? Sur la base d'enquêtes empiriques menées sur une diversité de terrains, ce livre s'empare de la question classique des divisions des sociétés différenciées pour l'éclairer sous un jour nouveau.
Les rapports entre logiques professionnelles, tout particulièrement au sein des mondes de l'art et de la culture, et les formes d'engagement civique ou politique sont au coeur de cette exploration.

Caractéristiques

  • Date de parution
    28/03/2019
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7297-0948-8
  • EAN
    9782729709488
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    260 pages
  • Poids
    0.49 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 1,7 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Lilian Mathieu est sociologue, directeur de recherche au CNRS (Centre Max-Weber, ENS de Lyon). Spécialiste de la politique contestataire, il a notamment publié La Démocratie protestataire (Presses de Sciences Po, 2011) et L'Espace des mouvements sociaux (Le Croquant, 2012). Il a également coordonné l'ouvrage du Collectif de la Grande Côte : Lyon en luttes dans les années 68 (Presses universitaires de Lyon, 2018).
Violaine Roussel est professeurs de sociologie à l'Université Paris 8-Saint-Denis, membre du Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris (CRESPPA, UMR 7217) S professeurs associée à l'Université de Californie du Sud. Elle est l'auteurs de diverses publications, dont Art versus War : les artistes américains contre la guerre en Irak (Presses de Sciences Po, 2011), How to Do Politics with Art (codirigé avec Anurima Banerji, Routledge, 2016) et Representing Talent : Hollywood Agents and the Making of Movies (University of Chicago Press, 2017).

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

18,00 €