Penser l'individuation - Simondon et la philosophie de la nature

Note moyenne 
Jean-Hugues Barthélémy - Penser l'individuation - Simondon et la philosophie de la nature.
Le grand oeuvre philosophique de Gilbert Simondon (1924-1989) est formé d'une part de L'individu et sa genèse physico-biologique et L'individuation... Lire la suite
22,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 26 février et le 27 février
En librairie

Résumé

Le grand oeuvre philosophique de Gilbert Simondon (1924-1989) est formé d'une part de L'individu et sa genèse physico-biologique et L'individuation psychique et collective, qui constituent à eux deux sa Thèse principale, et d'autre part du déjà classique Du mode d'existence des objets techniques, qui est sa Thèse complémentaire. Or l'ontologie génétique de la Thèse principale, qui fut pensée et écrite avant l'avènement de la biologie moléculaire mais après les premiers grands ouvrages non seulement de Bachelard mais aussi de Merleau-Ponty, n'est plus une " métaphysique pré-critique " comme pouvait encore l'être, à certains égards, la cosmogenèse encore vitaliste de Bergson. C'est pourquoi cette ontologie génétique est sans doute la seule vraiment capable de justifier l'étrange retour actuel aux interrogations de philosophie de la nature ou à celles, épistémologiques, sur le statut de l'analogie. D'autre part la puissance de la pensée simondonienne de la technique, thème devenu aujourd'hui philosophiquement central, achève de nous convaincre de l'actualité extrême du philosophe français. Penser l'individuation se propose donc de couvrir l'ensemble de l'œuvre de Simondon, en consacrant le présent premier volet au thème de la Nature, et en réservant à son second volet ceux de la Connaissance et de la Technique. Il apparaîtra à chaque fois que le combat principiel de Simondon contre l'hylémorphisme a chez lui valeur de subversion des alternatives classiques en général, et d'abord de l'opposition du sujet et de l'objet qui fait leur sol si la connaissance de l'individuation, elle, est aussi individuation de la connaissance.

Sommaire

    • Simondon et la question du philosopher
    • L'hylémorphisme, adversaire principiel
    • Système et information, une " réforme notionnelle "
    • De l'individuation physique à celle des êtres vivants
    • L'individuation psychique et collective

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/02/2005
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7475-7920-4
  • EAN
    9782747579209
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    256 pages
  • Poids
    0.32 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean-Hugues Barthélémy

Jean-Hugues Barthélémy est Docteur en épistémologie et histoire des sciences, et enseigne la philosophie. Spécialiste de l'œuvre de Simondon, il a publié des articles sur cette oeuvre mais aussi sur la phénoménologie (" Husserl et l'auto-transcendance du sens ", Revue philosophique, n°212004) et sur les technosciences (" Des instruments de connaissance ", Sciences et avenir Hors-série, oct./nov. 2004).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
22,00 €