Penser l'humain à l'aune de la douleur - Philosophie, histoire, médecine 1845-1945

Note moyenne 
Ophir Levy - Penser l'humain à l'aune de la douleur - Philosophie, histoire, médecine 1845-1945.
" Si l'on me donnait le choix entre une mauvaise dent et une mauvaise conscience, je choisirais sans hésiter la mauvaise conscience " se serait écrié... Lire la suite
28,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 28 octobre et le 30 octobre
En librairie

Résumé

" Si l'on me donnait le choix entre une mauvaise dent et une mauvaise conscience, je choisirais sans hésiter la mauvaise conscience " se serait écrié Heinrich Heine après s'être fait arracher une dent... Ce n'est pas un hasard si, en plein cœur du XIX' siècle, la découverte de l'anesthésie fut le fruit du travail acharné de dentistes (Wells, Morton). Leur discipline n'avait sans doute pas à charrier l'immense cortège de valeurs et de significations accolées à la douleur : manifestation de la punition divine, participation de chacun à la passion du Christ, prise de conscience des limites du corps, symptôme utile qui guide la main du chirurgien, etc. Ainsi, parce qu'elle était inéluctable, la douleur est toujours apparue comme nécessaire voire précieuse. C'est à cette inférence de fortune que mit fin l'anesthésie. Devenue contingente, quelle signification nouvelle fallait-il accorder à la douleur ? Que nous apprenait son absurdité enfin dévoilée sur notre présence au monde ? Paradoxalement, loin de s'éclipser, la douleur n'a fait que proliférer du XIX' au XX' siècle. Dans la quotidienneté du travail à l'usine, dans les blessures de guerre, dans chaque instant de la vie concentrationnaire, la douleur semble avoir constitué le régime normal de l'homme moderne. En retraçant l'évolution des discours philosophiques, historiques, littéraires et médicaux sur la douleur, il apparaît invariablement qu'en filigrane, c'est toujours notre conception même de l'humain qui est en jeu.

Sommaire

  • DE LA DOULEUR BARBARE
    • La défaite du langage
  • L'EFFONDREMENT DE L'HUMAIN
    • L'homme comme territoire d'expérience
  • DE LA DOULEUR A LA SOUFFRANCE, L'HUMAIN REVELE
    • La douleur dans l'économie du vivant

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/04/2009
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-07755-3
  • EAN
    9782296077553
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    301 pages
  • Poids
    0.375 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Ophir Levy

Ophir LEVY est chargé de cours en esthétique à l'université Paris III- Sorbonne Nouvelle. Doctorant à la Sorbonne (Paris I), où il a obtenu un DEA de philosophie, ses recherches portent sur l'empreinte souterraine de la Shoah dans le cinéma contemporain.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Penser l'humain à l'aune de la douleur - Philosophie, histoire, médecine 1845-1945 est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
28,00 €