Pensées, réflexions & maximes - Grand Format

Note moyenne 
François-René de Chateaubriand - Pensées, réflexions & maximes.
Au cours de ses multiples voyages et de ses carrières militaire, politique et littéraire, François René vicomte de Chateaubriand a eu l'occasion d'observer... Lire la suite
6,80 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 30 août et le 4 septembre
En librairie

Résumé

Au cours de ses multiples voyages et de ses carrières militaire, politique et littéraire, François René vicomte de Chateaubriand a eu l'occasion d'observer les hommes et les sociétés. En aphorismes brefs évoquant parfois l'esprit des moralistes français du XVIIe siècle, il plante avec lucidité sa plume dans le coeur des choses pour nous livrer de manière directe ou bien plus poétique la substance filtrée de ses observations.
Parues en 1836 dans le dix-huitième volume des Oeuvres complètes de Chateaubriand éditées à Paris par Pourrat frères du vivant de l'auteur (trente-deux volumes, 1836-1839), ces "Pensées, réflexions et maximes" conservent l'éternelle actualité de la nature humaine.

Caractéristiques

  • Date de parution
    10/09/2007
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-917246-03-0
  • EAN
    9782917246030
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    36 pages
  • Poids
    0.055 Kg
  • Dimensions
    13,0 cm × 21,0 cm × 0,4 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

François-René de Chateaubriand

Biographie de François-René de Chateaubriand

Considéré comme le père du romantisme en France, François René vicomte de Chateaubriand (1768-1848) ne fut pas seulement un écrivain. Militaire jusqu'à la Révolution française, il se tourna ensuite vers les lettres et fut élu, en 1811, à l'Académie française. Mais il n'occupera son fauteuil que plus tard, après la chute de Napoléon Bonaparte. Hardi, le discours de réception qu'il écrivit fut en effet interdit de lecture par l'empereur.
Il exerça ensuite sous la Restauration plusieurs responsabilités politiques (ambassadeur, ministre de l'Intérieur et ministre des Affaires étrangères). Se retirant de la vie publique vers 1830, il acheva alors ses Mémoires d'outre-tombe, commencées dès 1809 et publiées de manière posthume à partir de 1848.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
6,80 €