Passages pasoliniens (Broché)

  • PU du Septentrion

  • Paru le : 01/04/2006
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Pasolini philosophe, Pasolini politique, penseur et guide, sinon maître pour notre temps. Pasolini, à l'instar de Rimbaud, le voyant. Nous sommes en... > Lire la suite
21,50 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 29 septembre et le 4 octobre
ou
Votre note
Pasolini philosophe, Pasolini politique, penseur et guide, sinon maître pour notre temps. Pasolini, à l'instar de Rimbaud, le voyant. Nous sommes en plein, trente ans après son assassinat, dans les problèmes qu'il a posés, ceux du conflit entre une mondialisation inhumaine dominée par l'économie marchande et un monde de valeurs en train de disparaître. Il fut l'homme de la résistance à l'heure du déclin.
Emprunté à Walter Benjamin, autre penseur visionnaire de la modernité, le mot de " passages " que nous avons choisi pour titre entend exprimer, à la fois, ce glissement d'un monde à un autre, avec la lumière auratique dont se pare le premier à travers la grisaille envahissante du second, et les voies de traverse que suit notre méthode d'investigation. Dans l'œuvre proliférante et multiforme, poétique, cinématographique, théâtrale, critique, comme les passages dans le tissu urbain, elle perce des perspectives.
Elle accorde à l'analyse singulière, à la monologie, le pas sur la synthèse enveloppante. A la chronologie biographique, elle substitue des points remarquables. Arrêts sur Théorème, Salo, sur Porcherie, ou tel entretien avec Pound, telle utilisation de Dante dans Pétrole. Ces passages peuvent être conçus également comme des lignes de fuite, au sens que Gilles Deleuze a donné à cette expression, c'est-à-dire des armes de combat.
Et ils s'ouvrent sous le signe et les auspices d'autres grands noms : de Deleuze, précisément, de Dante, d'Ezra Pound, ou encore, de manière plus insolite, de Charles Fourier et de Spinoza.
René Schérer : né en 1922, professeur émérite en Philosophie de l'Université de Vincennes-Paris 8 à Saint-Denis. Ses travaux concernent essentiellement la phénoménologie husserlienne, les problèmes de l'enfance et de l'éducation, l'œuvre de Charles Fourier. On relèvera parmi ses publications récentes : Regards sur Deleuze (Paris, Kimé, 1998), Zeus hospitalier (2e édition, Paris, La table ronde, 2005) et, en 2006, Charles Fourier, vers une enfance majeure, (Paris, La fabrique).
Giorgio Passerone est Maître de Conférences à l'Université de Lille 3, où il enseigne la Littérature italienne. Il a notamment publié La linea astratta. Pragmatica della sole (Guerini, Milano, 1991), Dante. Cartographie de la vie (Kimé, Paris, 2001) et, en collaboration avec Carlo Arcuri, Portulan. Gênes, carte politique et poétique (Presses Universitaires du Septentrion, Lille, 2004).
René Schérer et Giorgio Passerone - Passages pasoliniens.
Passages pasoliniens
21,50 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter