Papauté, confessions, modernité

Wolfgang Reinhard

Note moyenne 
Wolfgang Reinhard - Papauté, confessions, modernité.
" On ne peut comprendre scientifiquement une époque historique dans sa totalité, si tant est que cela soit possible, qu'à l'aide d'un modèle composé... Lire la suite
23,00 € Neuf
Expédié sous 8 à 17 jours
Livré chez vous entre le 2 juillet et le 11 juillet
En librairie

Résumé

" On ne peut comprendre scientifiquement une époque historique dans sa totalité, si tant est que cela soit possible, qu'à l'aide d'un modèle composé de facteurs interdépendants, mais en aucun cas en recourant de façon irréfléchie à des causes premières, arrangées à partir de corrélations, qu'elles relèvent de l'histoire des idées ou de l'histoire socio-économique. " Ces lignes tracent les ambitions et les limites que s'est assignées Wolfgang Reinhard. L'exigence d'érudition rencontre dans son œuvre une manifeste recherche de l'explication. Sa démarche s'inscrit ainsi dans la tradition des sciences sociales contemporaines, en particulier dans la théorie des systèmes et l'analyse des réseaux. On trouvera ici des études exemplaires, comme celles consacrées à la piété et au népotisme des papes, qui ont changé notre vision de l'histoire de l'Eglise. L'apport de W. Reinhard est également essentiel à l'histoire de la " confessionalisation " et à celle des processus de modernisation politique, ici représentées par l'essai pionnier sur les rapports du crédit public et de la vénalité des offices à l'âge moderne. Pénétré de la volonté de ne pas être dupe des croyances et des idéologies, fût-ce celles que l'on partage, le présent recueil propose également une solide leçon d'empirisme. Il ouvre des voies d'exploration fructueuses et sûres à l'écriture d'une histoire qui bénirait sa " crise " (épistémologique) comme une chance.

Sommaire

    • Histoire religieuse, histoire économique et histoire sociale : possibilités et limites d'une alliance
    • Prolégomènes à une histoire
    • Le népotisme
    • Fonctions et avatars d'une constante de l'histoire pontificale
    • Papauté et réformes entre Renaissance et Baroque
    • L'Eglise, vecteur de mobilité sociale à l'époque moderne
    • Puissance étatique : un problème de crédit ? Structure et fonction du commerce des offices à l'époque moderne
    • La Contre-Réforme : une forme de modernisation ? Prolégomènes à une théorie du temps des confessions

Caractéristiques

  • Date de parution
    15/12/1998
  • Editeur
  • ISBN
    2-7132-1256-1
  • EAN
    9782713212567
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    260 pages
  • Poids
    0.42 Kg
  • Dimensions
    14,1 cm × 21,6 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

Avis audio

Écoutez ce qu'en disent nos libraires !

À propos de l'auteur

Biographie de Wolfgang Reinhard

Wolfgang REINHARD, né en 1937, est professeur d'histoire moderne à l'université de Fribourg (Allemagne).

Vous aimerez aussi

Derniers produits consultés

23,00 €