Paludisme et DDT - Chronique d'une tragédie occultée

Note moyenne 
L'Afrique fait l'objet d'une hécatombe silencieuse et, au même temps, assourdissante de vies humaines, provoquée par une maladie qui - bien plus que... Lire la suite
13,50 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 26 septembre et le 30 septembre
En librairie

Résumé

L'Afrique fait l'objet d'une hécatombe silencieuse et, au même temps, assourdissante de vies humaines, provoquée par une maladie qui - bien plus que d'autres - dépend des facteurs environnementaux et sociaux : le Paludisme. Selon nombre de scientifiques, le paludisme peut être décrit comme l'infirmité des pauvres par excellence, car 91% des morts provoquées par le plasmodium de la malaria touche l'Afrique subsaharienne et, en outre, 85% de ces décès concerne des enfants de moins de 5 ans et des femmes enceintes.
La diffusion du paludisme coïncide avec les niveaux les plus bas du développement et du PIB par tête. En principe, des taux de malaria très élevés s'accompagnent avec une absence de sécurité socio-économique pour les populations intéressées, ainsi qu'avec des investissements minimes dans le secteur de la santé publique et une autonomie infime dans les choix économiques. Non seulement la malaria est l'infirmité des pauvres, mais c'est une pathologie qui appauvrit.
On calcule qu'on perd chaque année entre 1 et 1,3% du PIB africain, pour des frais et une diminution des profits imputables au paludisme. il faut ici penser aux vies humaines, tout comme aux investissements de capitaux locaux ou étrangers qu'on n'effectue pas dans les aires endémiques de la malaria, à cause des conditions matérielles et sanitaires adverses. Notre histoire concerne une bataille - et nous ne disons pas cela en sens métaphorique, vu le nombre de vies humaines compromises.
il s'agit du conflit entre le puissant et fameux DDT (dichlorodiphényltrichloroéthane), qu'on utilise non seulement pour enrayer le paludisme, mais aussi pour tuer les insectes nuisibles à l'agriculture, et un livre, qu'on continue de lire et d'étudier sans un véritable esprit critique. Au cours des années soixante, cet ouvrage, Printemps Silencieux de la biologiste marine Rachel Carson, a produit, stricto sensu, des réactions fondamentalistes.

Sommaire

  • "PRINTEMPS SILENCIEUX" ET LA NAISSANCE DE L'ECOLOGISME
  • DU BON USAGE DU PRINCIPE DE PRECAUTION
  • COMMENT LES IDEES DE RACHEL CARSON SONT DEVENUES UNE ARME POUR LES ORGANISATIONS INTERNATIONALES
  • LA CONVENTION DE STOCKHOLM ET LA LUTTE SOURNOISE CONTRE L'EMLPOI DU DDT POUR LE CONTROLE DU PALUDISME
  • UNE PAUSE SCIENTIFIQUE : LA TRANSMISSION DU PALUDISME DU MOUSTIQUE ANOPHELE A L'HOMME
  • ENQUETE SUR CE QUI SE PRODUIT LORSQU'ON SUSPEND L'USAGE DU DDT

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/06/2010
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-296-12197-3
  • EAN
    9782296121973
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    87 pages
  • Poids
    0.2 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 20,5 cm × 0,6 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Léo Battino

Léo Battino est né à Alexandrie en Egypte en 1923. Il a commencé sa carrière comme journaliste au quotidien La bourse égyptienne. En 1962, il s'installe à Paris, d'où il travaille comme intermédiaire dans le commerce international agricole (café et cacao notamment). Depuis 2001, il vit à Milan et se consacre à sa passion pour l'écriture.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
13,50 €