Pajol - Général de Cavalerie de Napoléon Coffret en 2 volumes

Note moyenne 
 Comte Pajol - Pajol - Général de Cavalerie de Napoléon Coffret en 2 volumes.
A la bataille de Montereau, le 18 février 1814, la charge épique des cavaliers de Pajol décide du sort de la journée ; le soir, Napoléon déclare... Lire la suite
69,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 2 février et le 7 février
En librairie

Résumé

A la bataille de Montereau, le 18 février 1814, la charge épique des cavaliers de Pajol décide du sort de la journée ; le soir, Napoléon déclare au héros : " Si tous mes généraux m'avaient servi comme vous, l'ennemi ne serait pas en France ". Né en 1772 à Besançon et destiné d'abord au barreau, Pajol s'engage en 1791 dans un bataillon de volontaires : ainsi commence son ascension fulgurante, pendant laquelle il cueillera de nouveaux grades et d'innombrables blessures, ne cédant en rien sur ce dernier point à son futur beau-père Oudinot. Aide de camp de Kléber en 1794 à l'armée de Sambre-et-Meuse, il passe au 4e hussards comme chef d'escadron, puis devient chef de brigade (colonel) du 6e régiment de cette armée en 1799. Jusqu'en 1807, Pajol n'a pas la chance de participer aux grandes batailles de l'Empire, mais il se rattrapera bientôt : nommé général de la brigade en mars 1807 et placé dans la division Lasalle, il se distinguera à Guttstadt et Heilsberg. En 1809, faisant partie de la division Montbrun, sa brigade fournira des charges à Eckmühl, Ratisbonne, et Wagram. Pendant l'expédition de Russie, Pajol commandera l'avant-garde du corps d'armée de Dazvout, sera nommé général de division et charge à la Moskova, mais il sera grièvement blessé à Wachau en octobre. De sa participation à la campagne de France en 1814, on retiendra surtout sa brillante charge à Montereau. En 1815, après avoir combattu à Ligny, Pajol marchera avec Grouchy ; par conséquent, il ne sera pas présent à Waterloo. Grâce à sa parenté avec le maréchal Oudinot, il pourra résider en France sous la Restauration ; cependant, ses convictions bonapartistes le pousseront à prendre la tête des insurgés parisiens pendant la marche sur Rambouillet contre Charles X en 1830. Choyé par le nouveau régime de Louis-Philippe, qui en fera pair de France et grand-croix de la Légion d'honneur, Pajol s'éteindra à Paris en1844. Le récit est très circonstancié et décrit minutieusement toutes les opérations militaires auxquelles Pajol avait participé tout au long de sa carrière, avec force et détails intéressants, des guerres de la Ie République jusqu'à la révolution de 1830.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/09/2006
  • Editeur
  • ISBN
    2-914288-28-X
  • EAN
    9782914288286
  • Présentation
    Coffret
  • Nb. de pages
    1405 pages
  • Poids
    1.91 Kg
  • Dimensions
    17,0 cm × 24,0 cm × 4,3 cm

Avis libraires et clients

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

69,00 €