On a perdu la moitié de l'univers

  • Hachette

  • Paru le : 23/01/2001
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Nous trouvons-nous à la veille d'une révolution conceptuelle majeure, d'un changement profond de notre notion de cosmos ? Jean-Pierre Petit fait le... > Lire la suite
6,90 €
Neuf - Actuellement indisponible
  • ou
Votre note
Nous trouvons-nous à la veille d'une révolution conceptuelle majeure, d'un changement profond de notre notion de cosmos ? Jean-Pierre Petit fait le point sur nos connaissances actuelles, sur les problèmes encore en suspens et sur les hypothèses développées par les spécialistes. Les observations du télescope spatial Hubble ont brouillé les cartes. En effet, les nouvelles mesures qu'elles ont permises impliquent que les galaxies seraient plus jeunes que les étoiles qu'elles contiennent ! Comment résoudre un tel dilemme ? Jean-Pierre Petit passe en revue les diverses solutions imaginées : si certains plaident pour un hypothétique " pouvoir répulsif du vide ", d'autres envisagent la cohabitation de deux univers, le nôtre et un " univers-ombre ". Les galaxies seraient logées dans les trous d'un gruyère invisible, constitue de " matière-ombre " qui les empêcherait d'éclater sous l'effet de la force centrifuge. L'interaction entre ces deux univers expliquerait la structure en spirale des galaxies et l'origine des fameux quasars, ce qui prédirait une expansion cosmique turbulente.
  • Date de parution : 23/01/2001
  • Editeur : Hachette
  • Collection : Pluriel
  • ISBN : 2-01-278935-8
  • EAN : 9782012789357
  • Format : Poche
  • Nb. de pages : 183 pages
  • Poids : 0.16 Kg
  • Dimensions : 11,0 cm × 18,0 cm × 1,2 cm

Biographie de Jean-Pierre Petit

Jean-Pierre Petit est directeur de recherche au CNRS au Laboratoire d'Astrophysique de Marseille.
Jean-Pierre Petit - .
On a perdu la moitié de l'univers
6,90 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter