Oeuvres

Note moyenne 
Roger Caillois - Oeuvres.
Mes livres, qui sont très disparates, qui parlent de la guerre, du rêve, de la poésie, des insectes, de la fête, etc. représentent des préoccupations... Lire la suite
32,50 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 25 septembre
En librairie

Résumé

Mes livres, qui sont très disparates, qui parlent de la guerre, du rêve, de la poésie, des insectes, de la fête, etc. représentent des préoccupations qui peuvent sembler différentes et parfois même incompatibles. Aussi j'ai été frappé de cela et même un peu inquiet. Je n'ai pas voulu les aligner comme dans un échiquier ; mais en essayant de trouver ce qu'elles avaient de commun, ce que l'on pourrait nommer le tissu conjonctif ou tissu interstitiel, je me suis aperçu que mes livres créaient également des relations obliques entre eux, de sorte que leurs relations étaient plus complexes que ce que j'avais d'abord imaginé.

Sommaire

    • Du surréalisme au collège de sociologie
    • La poésie : approches et impostures
    • Récits
    • Sciences diagonales
    • Imaginaire, rêve, fantastique
    • Pierres, minéraux : l'autre monde

Caractéristiques

  • Date de parution
    02/05/2008
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-07-077279-7
  • EAN
    9782070772797
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    1204 pages
  • Poids
    0.885 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 20,5 cm × 3,5 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Précédé de L'homme qui aimait les pierres par Marguerite Yourcenar, Vie et oeuvre par Odile Felgine et d'Itinéraire de Roger Caillois par Dominique Rabourdin Roger Caillois fit entrer en résonance l'imaginaire, le mythe, le sacré, le rêve, le fantastique, la poésie, le roman, les insectes, la sociologie, l'anthropologie... par des voies obliques qui sont celles de son génie si particulier. "Je ne suis pas un rationaliste, je cherche la cohérence" disait-il.

À propos de l'auteur

Biographie de Roger Caillois

Né à Reims le 3 mars 1913, Roger Caillois fut membre du groupe surréaliste de 1932 à 1935. Il fonde le Collège de Sociologie avec Georges Bataille en 1938 et effectue de nombreux voyages en Europe, en Amérique et en Asie. Il est élu à l'Académie française en 1971 et meurt le 21 décembre 1978.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
32,50 €