Naissance du mythe moderne - Georges Sorel et la crise de la pensée savante (1889-1914)

Note moyenne 
Willy Gianinazzi - Naissance du mythe moderne - Georges Sorel et la crise de la pensée savante (1889-1914).
Qu'est-ce que le Mythe ? Les réponses ont toujours été partielles et insatisfaisantes. Car le mythe est une notion privée de sens univoque et intemporel... Lire la suite
24,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 27 novembre et le 29 novembre
En librairie

Résumé

Qu'est-ce que le Mythe ? Les réponses ont toujours été partielles et insatisfaisantes. Car le mythe est une notion privée de sens univoque et intemporel : elle ne s'éclaire que par sa mise en histoire. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, le mythe, entendu comme fabulation et erreur, a été une construction scientifique qui a servi à stigmatiser les croyances. La philologie et l'anthropologie, relayées par l'hellénisme, en ont été les sciences mères.
Mais, avec la crise qui ébranla la raison scientifique au tournant du siècle, une brèche s'est ouverte en faveur d'un renversement des valeurs : le Mythe attendait une réévaluation. Ce livre explore le contexte et les enjeux de cet avènement méconnu. En étudiant la société de son temps, Georges Sorem s'est fait à la fois le censeur et le promoteur d'un mythe moderne. Nourri de ses lectures de Platon, Vico, Marx et Renan, il engagea le dialogue avec ses contemporains, Bergson, Ribot, Le Bon et Durckheim.
En préférant le mythe à l'utopie, la pensée déroutante, mais toujours stimulante et actuelle de Sorel, invite à une substitution de concepts et de contenus, dense de signification et de potentialités pour un réenchantement du politique et pour une régénération de la démocratie.

Sommaire

  • HISTOIRE ET MYTHE NARRE
    • Georges Sorel, historien méconnu
    • Genèse de la morale et survivances du passé
    • Détour biographique
    • La méthode historienne
    • La topographie sorélienne du savoir
    • Mythes, utopies, violence
    • Manipulation et manoeuvrabilité des masses
  • MOUVEMENT SOCIAL ET MYTHE VECU
    • Mythe narré, mythe vécu et autonomie ouvrière
    • Le contexte du mythe
    • Le retour du mythe
    • Ambivalence du mythe
    • Improbables influences et affinités certaines - Sorel face à Bergson et Nietzsche
    • Métaphysique du mythe et de la liberté
    • Histoire maîtrisée et mythe régénérateur

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/08/2006
  • Editeur
  • ISBN
    2-7351-1105-9
  • EAN
    9782735111053
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    231 pages
  • Poids
    0.32 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 22,5 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Willy Gianinazzi

Willy Gianinazzi est historien et membre de la rédaction de Mil neuf cent. Revue d'historie intellectuelle. Il est l'auteur d'ouvrages sur le syndicalisme révolutionnaire en Italie.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
24,00 €