Mobilisation de l'objet technique dans la production de soi (Broché)

  • PU Québec

  • Paru le : 07/02/2013
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
La médiation et la mobilisation de l'objet technique favorisent l'apparition de nouvelles valeurs, de nouveaux modèles de références et d'actions,... > Lire la suite
24,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 30 octobre et le 2 novembre
ou
ou
  • E-book À partir de 13,99 €
    • PDF 13,99 €
    • ePub 13,99 €
Votre note
La médiation et la mobilisation de l'objet technique favorisent l'apparition de nouvelles valeurs, de nouveaux modèles de références et d'actions, transformant par là le rapport à soi, aux autres et au monde. On reconnaît généralement que l'objet technique est en mesure d'accroître ou de diminuer notre efficacité et notre productivité au travail, de mime que notre puissance d'agir dans les activités libres et créatrices liées au désir d'expression et de production de soi.
Mais même avec l'aide de l'objet technique, le sujet n'a pas la pleine maîtrise de son destin. La présence d'autrui lui est essentielle pour exister pleinement et librement. Sans douter que l'objet technique puisse être considéré comme un moyen mis à la disposition des individus ou mis en oeuvre par eux pour exister, on ne saurait toutefois réduire son apport à sa seule dimension instrumentale, car l'élaboration de soi suppose la connaissance des forces de détermination en présence, en commençant par celles de la technique, et des limites de ce que peut l'individu dans le contexte d'une société capitaliste basée sur le profit, la concurrence, l'efficacité et le rendement.
  • CONCEPTUALISATIONS
    • Philosophie de la technique et technologies de la communication
    • Technique et individuation : la part du social
    • Expression et aliénation de l'objet technique : dialectique de l'objet technique dans la production de soi chez Ernst Cassirer
  • ANALYSES
    • Se raconter et conseiller les autres sur les forums en ligne : la construction d'une identité d'expert en médicaments détournés
    • Je suis libre moi non plus : Facebook et la production de soi
    • Mobilisation de l'avatar dans la (dé)construction de l'identité de genre : l'exemple des machinimas parodiques
  • PROBLEMATISATIONS
    • Pour vivre autrement : le portable à l'heure du "Printemps québécois"
    • La malédiction de la troisième main
    • La vexation par les images : critique du rapport de propriété à partir de la pratique de la photographie de rue
  • Date de parution : 07/02/2013
  • Editeur : PU Québec
  • Collection : Cahiers du Gerse
  • ISBN : 978-2-7605-3646-3
  • EAN : 9782760536463
  • Format : Grand Format
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 267 pages
  • Poids : 0.364 Kg
  • Dimensions : 13,8 cm × 21,2 cm × 1,4 cm
Charles Perraton est professeur titulaire au Département de communication sociale et publique de l'Université du Québec à Montréal. Il est également directeur du groupe de recherche sur la socialisation et la communication dans les jeux vidéo (Homo Ludens), directeur du Groupe d'études et de recherches en sémiotique des espaces (GERSE) et éditeur des Cahiers du GERSE. Il centre sa recherche sur l'étude des formes de subjectivation et des modes de structuration des individus dans l'espace public.
Il est l'auteur de plusieurs articles scientifiques et d'ouvrages en collaboration dont : Un nouvel art de voir la ville et de faire du cinéma (avec François Jost, L'Harmattan, 2002) ; Robinson à la conquête du monde et Dérive de l'espace public à l'ère du divertissement (avec Pierre Barrette et Etienne Paquette, Presses de l'Université du Québec, 2005 et 2007) ; et Vivre ensemble dans l'espace public (avec Maude Bonenfant, Presses de l'Université du Québec, 2009).
Oumar Kane est professeur au Département de communication sociale et publique à l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Ses intérêts de recherche portent essentiellement sur l'épistémologie des sciences humaines et les théories de la communication. Ses recherches actuelles s'inscrivent en philosophie de la technique, en économie politique de la communication et en communication environnementale.
Fabien Dumais est doctorant en communication à l'Université du Québec à Montréal. Il s'intéresse à l'ontologie, à l'épistémologie et à l'éthique de la communication, ainsi qu'à l'exercice d'interprétation. Il a publié en 2010 un essai intitulé L'appropriation d'un objet culturel : une réactualisation des théories de C-S Peirce à propos de l'interprétation (Presses de l'Université du Québec). Il a en outre participé à l'ouvrage collectif Weh social : mutation de la communication, ainsi qu'à plusieurs Cahiers du GERSE.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Charles Perraton et Oumar Kane - Mobilisation de l'objet technique dans la production de soi.
Mobilisation de l'objet technique dans la production de...
24,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK