Maman de tous les enfants du monde - Mémoires - Grand Format

Note moyenne 
Depuis son plus jeune âge, le désir de soigner et protéger les enfants ne l'a jamais quittée. Edwige Antier, la plus renommée de nos pédiatres,... Lire la suite
21,00 € Neuf
Expédié sous 5 à 8 jours
Livré chez vous entre le 24 avril et le 28 avril
En librairie

Résumé

Depuis son plus jeune âge, le désir de soigner et protéger les enfants ne l'a jamais quittée. Edwige Antier, la plus renommée de nos pédiatres, raconte ici les péripéties de sa vie de "maman de tous les enfants du monde". Une passion qui la conduira dans le monde entier. Et jusqu'en politique ; députée, elle mènera de nombreux combats dont celui, victorieux, qui lui tenait le plus à coeur : l'interdiction de la fessée.
Comme elle l'avoue dans ce livre de souvenirs, " mon ambition secrète : qu'un jour, au fond de quelque parc, on érige la discrète statue d'une vieille dame, sur le socle de laquelle on lirait qu'elle a oeuvré pour que tous les enfants, quelles que soient leur couleur, leur culture, connaissent le bonheur pour lequel, en principe, ils sont nés".

Caractéristiques

  • Date de parution
    20/02/2020
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-8098-2786-6
  • EAN
    9782809827866
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    366 pages
  • Poids
    0.45 Kg
  • Dimensions
    14,1 cm × 22,6 cm × 2,5 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Les Mémoires d'une figure de la pédiatrie française, auteure de nombreux ouvrages à succès, ancienne chroniqueuse de France Inter, qui a notamment oeuvré pour l'abolition de la fessée. Les mémoires d'une figure de la pédiatrie Edwige Antier a consacré sa vie entière à la pédiatrie. Elle-même se définit comme " une sorte de mère absolue ". Ayant grandi au Vietnam puis en Océanie, c'est en Nouvelle-Calédonie qu'elle commence à exercer, au contact de ceux qu'elle nomme " les enfants du Pacifique ".
Pareille immersion loin des standards métropolitains la conduit à une posture critique sur une société dont les moeurs se sont éloignées des besoins originels de l'enfant. Edwige Antier propose une réflexion sur la méconnaissance des compétences extraordinaires des nouveau-nés, des besoins universels et programmés dès les origines du petit d'homme, sur l'incongruité des pratiques actuelles, l'absurdité des programmes de l'Education Nationale...
Mais ces questions de société ne peuvent se dissocier de sa vie de pédiatre. Enfant de la guerre, puis enfant des rizières et des tropiques, elle fut élevée dans la même exigence d'excellence scolaire que les garçons. Du fait de cette violence éducative ordinaire qui conduira à des drames et à une rupture avec sa soeur aînée, elle traversera l'adolescence à l'heure où n'existaient ni éducation sexuelle ni contraception ni notion d'abus ou de consentement...
Sa passion pour la protection des enfants la conduira à devenir députée pour le plus grand de ses combats : l'abolition de la " fessée ". Un combat dans lequel elle est soutenue par ses deux filles et ses petits-enfants, et qui se verra concrétisé le 2 juillet 2019 par l'adoption d'une loi.

À propos de l'auteur

Biographie d'Edwige Antier

Née en 1942 dans le Var, Edwige Antier est d'abord pédiatre en Nouvelle-Calédonie, puis à la maternité Baudelocque à Paris. Elle est députée de la 4e circonscription de Paris de 2009 à 2012 et membre de la Commission des Affaires sociales. Responsable d'une émission hebdomadaire sur France Inter pendant plus de vingt ans, elle est l'auteure d'ouvrages à succès : Eloge des mères, J'aide mon enfant à s'épanouir, L'Autorité sans fessée ou plus récemment J'aide mon enfant à avoir confiance en lui (Laffont 2001 à 2017).
Elle exerce toujours à Paris.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

21,00 €