Littérature et engagement pendant la Révolution française (Broché)

  • PU Rennes

  • Paru le : 30/08/2007
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
La période de la Révolution française est un moment-clé de l'histoire des relations entre la scène théâtrale et la tribune politique, entre le... > Lire la suite
15,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 23 décembre et le 28 décembre
ou
Votre note
La période de la Révolution française est un moment-clé de l'histoire des relations entre la scène théâtrale et la tribune politique, entre le texte de fiction et le texte de loi, entre les savoirs et pouvoirs de la littérature et ceux de la science, entre des discours engagés et des formes d'écriture minoritaires et apparemment désengagées qui sont autant de combats pour un féminisme et un humanisme encore et toujours à venir. Cet essai à plusieurs voix ne fait pas le constat de l'engagement de la littérature durant la période révolutionnaire, il s'interroge sur le changement des rythmes et des formes d'interaction entre les modes d'expression dits littéraires et les autres pratiques et discours publics. Il le fait en pleine conscience des paradoxes de l'anachronisme en histoire. D'un côté il faut oublier les significations mêmes des notions de " littérature " et d'" engagement " qui, en grande partie, se mettent précisément en place à la fin de la Révolution française. De l'autre, il faut prendre acte des enjeux toujours actuels d'une enquête historique. En l'occurrence, comment penser et pratiquer l'écriture, la politique, et leurs interactions, non pas tant après 1789, mais après 1989 ? Après le Bicentenaire de la prise de la Bastille qui est aussi le moment de la chute du Mur de Berlin. Des auteurs de plusieurs générations et nationalités se donnent ici la liberté d'interroger, au-delà des frontières disciplinaires, les formes que prennent les relations entre ce qu'on appelle la " littérature " et l'" engagement ". En regard des textes, en écho ou parfois à contre-temps, un choix d'images esquisse une autre manière de porter la réflexion ou l'imagination sur ce passé d'où vient notre présent. L'ensemble constitue un essai polyphonique et iconographique qui, d'un texte (ou d'une image) à l'autre, ouvre des perspectives pour repenser, après 89, les pratiques et les idées mêmes de " littérature " et d'" engagements ".
  • CHANGEMENTS DE RYTHME LA SCENE ET LA TRIBUNE
    • Théâtre et engagement sur les scènes de l'an II
    • Intenables engagements dramatiques : Paméla entre révolution tranquille et scandale
  • LA FICTION ET LA LOI INFLUENCES
    • Modes d'engagement de l'utopie : le ludique et le juridique
    • Le divorce sur la scène révolutionnaire : un engagement politique ?
  • LA LITTERATURE ET LA SCIENCE INTERFERENCES
    • Le choix des sciences morales et politiques contre le désengagement des sciences expérimentales
    • La République a-t-elle besoin de savants ? Le jugement des romans
  • ENGAGEMENTS EN RUPTURE LA FEMME ET LE POETE, POUR UNE HUMANITE FUTURE
    • Femmes dans l'agora révolutionnaire ou le deuil d'un engagement : Olympe de Gouges, Constance Pipelet, Germaine de Staël
    • Gémir en silence : puissance des engagements hétérogènes d'André Chénier
  • Date de parution : 30/08/2007
  • Editeur : PU Rennes
  • Collection : Interférences
  • ISBN : 978-2-7535-0434-9
  • EAN : 9782753504349
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 200 pages
  • Poids : 0.285 Kg
  • Dimensions : 16,0 cm × 21,0 cm × 1,1 cm

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Isabelle Brouard-Arends et Laurent Loty - Littérature et engagement pendant la Révolution française.
Littérature et engagement pendant la Révolution française
15,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK