Liberté et existence - Etudes sur la formation de la philosophie de Schelling (Broché)

  • Cerf

  • Paru le : 01/06/2006
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Schelling est le moins connu des " grands " philosophes : c'est que, sans doute, dans l'œuvre qu'il nous propose, il n'y a rien justement à connaître,... > Lire la suite
61,00 €
Neuf - Actuellement indisponible
  • ou
Votre note
Schelling est le moins connu des " grands " philosophes : c'est que, sans doute, dans l'œuvre qu'il nous propose, il n'y a rien justement à connaître, aucun sens ultime et autonome qui puisse désormais se représenter, se résumer pour lui-même, se diffuser dans une quelconque postérité - rien d'autre que l'œuvre elle-même et le travail toujours recommencé de son impossible perfection. Pendant soixante années, de 1794 à 1854, qui sont les plus riches peut-être (parce que les dernières) de l'histoire de la philosophie, une pensée a cherché à se clore, à se comprendre, à s'arrêter, sans cesser de se voir rouverte par l'effondrement (le retournement) des structures où elle avait cru s'équilibrer. Il a semblé à l'auteur de cette étude que ces ruines successives finissaient par présenter un tracé signifiant, comme si le véritable " système " de Schelling s'écrivait peu à peu, hors de la vue du philosophe, dans un autre espace qui est celui de l'histoire même de son œuvre, jusqu'au moment où, dans sa " dernière philosophie ", tout le passé contradictoire se récapitule et redevient contemporain au sein d'une construction qui se présente elle-même comme dédoublée et interminable. On trouvera ici l'histoire de cette formation, de ce destin que Schelling a patiemment enduré sans jamais chercher à l'interrompre de manière prématurée, et qui fait de lui une figure proprement exemplaire. Grâce à cette œuvre en effet, où la pensée apparaît perpétuellement replongée dans la profondeur parfois désespérante de son travail, il devient possible d'approcher d'un peu plus près " l'acte et le lieu " de la philosophie, partout ailleurs masqués par la perfection superficielle de son résultat ; par là même, au-delà de l'individu Schelling, c'est une question plus vaste qui se trouve posée - la question : Qu'est-ce qu'une œuvre philosophique ?
  • LA LIBERTE ET L'EXISTENCE
    • L'opposition absolue
    • Le libre et le lié
    • L'analyse et la synthèse
  • L'EXISTENCE
    • L'essence et la forme
    • Le modèle et l'image
    • Le problème de la chute
    • L'existence
  • L'EXISTENCE DE LA LIBERTE
    • La crise de l'idéalisme allemand
    • L'être et l'étant
    • La difficulté d'être
    • L'histoire et l'a priori
  • Date de parution : 01/06/2006
  • Editeur : Cerf
  • Collection : La nuit surveillée
  • ISBN : 2-204-07701-1
  • EAN : 9782204077019
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 590 pages
  • Poids : 0.705 Kg
  • Dimensions : 13,5 cm × 21,5 cm × 2,7 cm

Biographie de Jean-François Marquet

Jean-François Marquet est professeur émérite à l'université Paris-IV-Sorbonne. L'Académie française lui a décerné en 2003 le grand prix de philosophie pour l'ensemble de son œuvre.
Jean-François Marquet - Liberté et existence - Etudes sur la formation de la philosophie de Schelling.
Liberté et existence. Etudes sur la formation de...
61,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK