Lettre à tous ceux qui persistent à vouloir faire leur droit - Grand Format

Note moyenne 
S'accorder un droit d'inventaire, c'est à la fois s'autoriser à faire un tel constat dans le but de le partager avec d'autres et d'être critique envers... Lire la suite
20,50 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 2 octobre et le 6 octobre
En librairie

Résumé

S'accorder un droit d'inventaire, c'est à la fois s'autoriser à faire un tel constat dans le but de le partager avec d'autres et d'être critique envers ce qu'on juge. La révolution technologique du droit nous offre à cet égard une formidable opportunité. Impression 3D, fab lab, big data, ubérisation, force est de constater que le droit court derrière cette nouvelle "révolution numérique". Les algorithmes nous espionnent et restreignent les libertés publiques, ils calculent les indemnités au service des compagnies d'assurance.
La diminution lente et continue des services chargés de veiller à l'application du droit affaiblit et parfois anéantit l'efficacité de ces lois. L'échec de la loi Hadopi est significatif à cet égard. Le mal est en fait bien plus profond et ne date pas d'hier. Nous vivons une époque de démolition des codes établis. Si le droit est partout, en définitive il n'est nulle part. "Code is Law" écrit Lawrence Lessig : la loi du cyberespace dépend de la manière dont il est codé, mais nous avons perdu tout rôle dans le choix de cette loi.
On connaît l'histoire d'Oedipe roi : plus les preuves s'accumulent pour dénoncer Oedipe lui-même, et plus l'évidence saute aux yeux de tous, moins Oedipe comprend qu'il est à la fois juge et coupable, puisque meurtrier de son père, époux de sa mère et frère de ses enfants. Plus il veut savoir, et moins il sait qui il est lui-même, jusqu'à ce que l'aveuglante vérité lui saute aux yeux.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/07/2017
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-343-12343-1
  • EAN
    9782343123431
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    204 pages
  • Poids
    0.259 Kg
  • Dimensions
    13,0 cm × 21,0 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Le droit court derrière la "révolution numérique". Les algorithmes nous espionnent et restreignent les libertés publiques, ils calculent les indemnités au service des compagnies d'assurance. La diminution lente et continue des services chargés de veiller à l'application du droit affaiblit et parfois anéantit l'efficacité de ces lois. L'échec de la loi Hadopi est significatif à cet égard. Le mal est en fait bien plus profond et ne date pas d'hier.
Nous vivons une époque de démolition des codes établis. Si le droit est partout, en définitive il n'est nulle part...

À propos de l'auteur

Biographie de Thierry Charles

Thierry Charles est Docteur en Droit de l'Université Jean Moulin, Lyon III. Il a commencé sa carrière en qualité de chargé de recherche à l'Université Pierre Mendès France, Grenoble II. Après une expérience bancaire, il est aujourd'hui Directeur des affaires juridiques de l'organisation professionnelle Allizé-Plasturgie / Membre du Comité des relations interindustrielles de sous-traitance au sein de la Fédération de la Plasturgie et du Centre national de la sous-traitance.
Ancien juge prud'homal, il est membre du "Cercle Montesquieu". Il a publié cinq essais.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

20,50 €