Les théories de l'histoire face à la mondialisation

Note moyenne 
Arnaud Rosset - Les théories de l'histoire face à la mondialisation.
Nul n'ignore aujourd'hui le déclin des grands récits. Le refus des philosophies de l'Histoire, et plus généralement de toute entreprise visant à... Lire la suite
22,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 26 octobre et le 30 octobre
En librairie

Résumé

Nul n'ignore aujourd'hui le déclin des grands récits. Le refus des philosophies de l'Histoire, et plus généralement de toute entreprise visant à dévoiler le sens général de l'évolution humaine, semble consommé. Des philosophies dites de la différence au postmodernisme, de l'école de la Nouvelle Histoire à la microhistoire, la fin du XXe siècle aura été l'occasion d'achever le démantèlement de ces visions universalisantes. Pourtant, il est permis de se demander dans quelle mesure cette évacuation est un gage de lucidité. La division du métier d'historien en une multiplicité d'approches locales, la parcellisation généralisée des sciences humaines et sociales, la fragmentation de la philosophie en zones séparées ne témoignent-elles pas d'un vide théorique plutôt que d'un modèle satisfaisant ? C'est ce vide théorique que nous entendons mettre en valeur, tant du point de vue de ses conséquences épistémologiques (l'incapacité à penser l'enchevêtrement des différents niveaux de la réalité humaine) que du point de vue de ses implications politiques (l'impossibilité pour l'imaginaire collectif de s'extraire du monopole idéologique accompagnant la période de ladite mondialisation). Et c'est ce vide théorique que nous espérons combler en produisant une théorie de l'Histoire capable de réunifier le champ éclaté des sciences humaines tout en respectant l'ouverture constitutive du processus historique. Une théorie dont la pertinence expérimentale permettrait en premier lieu d'appréhender la mondialisation par-delà la mythologie à laquelle celle-ci a pu donner lieu.

Sommaire

  • LE PROCES DES THEORIES DE L'HISTOIRE
    • une condamnation idéologique intenable
    • Une censure épistémologique infondée
  • VERS UNE NOUVELLE HISTOIRE GLOBALE
    • Les acteurs et les changements historiques
    • L'espace et le temps
  • UNE AUTRE LECTURE DE LA MONDIALISATION
    • Des théories faussées de la mondialisation
    • Par-delà la mythologie de la mondialisation

Caractéristiques

  • Date de parution
    30/09/2010
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-296-12302-1
  • EAN
    9782296123021
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    242 pages
  • Poids
    0.3 Kg
  • Dimensions
    21,4 cm × 13,6 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Arnaud Rosset

Arnaud ROSSET est né en 1976. Agrégé de philosophie, titulaire d'un doctorat dans la même discipline, il enseigne actuellement au lycée Noordover à Grande-Synthe (Nord).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Les théories de l'histoire face à la mondialisation est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
22,00 €