Les technologies de l'espoir - La fabrique d'une histoire à accomplir (Broché)

  • Presses Université Laval

  • Paru le : 25/11/2010
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Cet ouvrage est un plaidoyer pour l'établissement d'un cadre d'analyse particulier aux technologies de l'espoir, c'est-à-dire à l'ensemble des procédés... > Lire la suite
31,50 €
Neuf - Expédié sous 7 à 8 jours
  • ou
    Livré chez vous à partir du 31 octobre
ou
Votre note
Cet ouvrage est un plaidoyer pour l'établissement d'un cadre d'analyse particulier aux technologies de l'espoir, c'est-à-dire à l'ensemble des procédés biotechnologiques définis par leurs promoteurs comme des outils médicaux dotés d'une capacité potentielle à préserver ou à prolonger la vie. Les productions techniques sont le résultat d'une histoire simultanément matérielle et subjective, individuelle et collective.
Reconstruire cette histoire nécessite de regarder simultanément les institutions, les outils et les procédés liés à la fabrique de ces technologies de l'espoir ainsi que les attentes, les demandes et les publics constitués par et autour de ces agencements. Sous cet angle, l'hypothèse développée est que l'espérance est dotée d'une puissance structurante qui engage les assemblages technologiques dans une voie particulière, dans un futur possible collectivement partagé ; c'est la dimension performante des scénarios du futur qui est ici remise en question.
L'objectif de cet ouvrage est de préciser ce régime de l'espoir uni à la circulation globale des connaissances technologiques et à l'évolution des cultures matérielles. Réunissant des contributeurs de différentes disciplines (anthropologie, sociologie, travail social, politologie, histoire de la médecine) qui travaillent à l'analyse de contextes culturels variés (Brésil, France, Canada, Allemagne, Amérique du Nord, Chine, Grande-Bretagne), ce recueil offre un aperçu des différentes manières d'appréhender les technologies de l'espoir et propose de définir les jalons de ces histoires à accomplir.
    • Annette Leibing est anthropologue et professeure titulaire à la Faculté des sciences infirmières, Université de Montréal
    • Ses intérêts de recherche touchent principalement le vieillissement (spécialement Alzheimer, Parkinson), les médicaments, et la psychiatrie
    • Depuis longtemps elle essaie de comprendre la culture complexe et contradictoire du Brésil
    • Ses publications récentes incluent Thinking about Dementia, Culture, lotis, and the anthropology of senility (Rutgers University Press, 2006 ; coéditeur Lawrence Cohen) et The Shadow Side of Fieldwork, Exploring the Blarred Borders between Ethnography and Life (Blackwell, 2007, coéditeur A
    • McLean)
    • Virginie Tournay est biologiste et chercheure permanente en science politique au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) à l'Institut d'études politiques de Grenoble, UMR PACTE, où elle enseigne les approches pragmatiques de l'action publique
    • Lille interroge la genèse des institutions à partir d'une sociologie politique de " l'infiniment petit"
    • Elle vient de publier Vie et Mort des agencements sociaux, De l'origine des institutions (PUF, 2009) après La gouvernance des innovations médicales (PUF, 2007) ; elle a coordonné des numéros thématiques de revues autour des risques technologiques, de la fabrique des nanotechnologies et du militantisme médical.
Annette Leibing et Virginie Tournay - Les technologies de l'espoir - La fabrique d'une histoire à accomplir.
Les technologies de l'espoir. La fabrique d'une histoire...
31,50 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK