Les saisons littéraires de Rodolphe Darzens...

Note moyenne 
Jean-Jacques Lefrère - Les saisons littéraires de Rodolphe Darzens....
Rodolphe Darzens, né à Moscou en 1865 et mort à Paris en 1938, eut une existence pittoresque, picaresque même. Poète symboliste lié avec tout le... Lire la suite
38,70 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 11 juin et le 19 juin
En librairie

Résumé

Rodolphe Darzens, né à Moscou en 1865 et mort à Paris en 1938, eut une existence pittoresque, picaresque même. Poète symboliste lié avec tout le milieu littéraire de son époque, il fut secrétaire d'André Antoine au théâtre Libre, fondateur de revues à la vie brève, journaliste sportif, inventeur de la carotte ferrugineuse, lutteur masqué aux Folies-Bergère, revendeur de bicyclettes d'occasion, directeur de théâtre, coureur automobile, spadassin des lettres (on lui connaît une dizaine de duels), traducteurs d'Ibsen t de Strinberg, moniteur de boxe du jeune Michel Simon, librettiste pour Cléo de Mérode, etc. S'il est tombé aujourd'hui dans un oubli que l'on est tenté de qualifier de parfait, il est l'une de ces figures secondaires, qui n'en sont pas moins, sous l'invocation de Larbaud, le tissu même de la littérature. L'œuvre de Rodolphe Darzens est morte, mais ce poète symboliste aux dons limités a eu un jour un coup de foudre pour la poésie d'Arthur Rimbaud. Profondément impressionné par cette œuvre, à une époque où Rimbaud était pratiquement inconnu, Darzens entreprit une enquête pour retrouver les poèmes éparpillés jadis par " l'homme aux semelles de vent " avant son abandon de la littérature. Le premier, il mena des recherches pour reconstituer la vie de ce poète dont on ne savait pratiquement rien. L'étude qu'il rédigea sur Rimbaud, qu'il ne put publier par suite d'une opposition de la famille du poète est restée inédite. Elle est reproduite intégralement dans le présent volume avec de nombreux documents, dont le fac-similé jusqu'alors inconnu de plusieurs lettres de Rimbaud.

Caractéristiques

  • Date de parution
    27/05/1998
  • Editeur
  • ISBN
    2-213-60134-8
  • EAN
    9782213601342
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    779 pages
  • Poids
    1.28 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 23,6 cm × 4,7 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean-Jacques Lefrère

Jean-Jacques Lefrère a rédigé chez Fayard une biographie de l'auteur franco-uruguayen le moins " biographiable " qui soit, Isidore Ducasse, qui a signé ses " Chants de Maldoror " du pseudonyme de " comte de Lautréamont ".

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
38,70 €