Les quatre fugues de Manuel (Broché)

  • Gallimard

  • Paru le : 06/04/2006
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Mais qui est cet immigré clandestin dont on n'arrive pas à déceler ni l'origine ni la langue ? Qui se cache derrière son silence ? Quelle est l'histoire... > Lire la suite
19,20 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 30 octobre et le 2 novembre
ou
Votre note
Mais qui est cet immigré clandestin dont on n'arrive pas à déceler ni l'origine ni la langue ? Qui se cache derrière son silence ? Quelle est l'histoire qu'il ne veut pas (ou ne peut pas) raconter ? En deux cents pages inoubliables, Jesús Díaz met en scène l'incroyable destin de Manuel, le plus brillant des chercheurs cubains de l'Institut International de Basses Températures d'Ukraine, et le seul qui refusa de rentrer à Cuba en 1991, au moment de l'effondrement de l'Union Soviétique.
Pendant les douze mois vertigineux qui commencent avec le coup d'Etat contre Michael Gorbatchev et conduisent à l'interdiction du Parti Communiste, il essaie d'échapper à la police de Castro en changeant de pays, de langue et d'identité, mais en restant toujours fidèle à ses rêves. C'est ainsi que son odyssée devient la métaphore d'un monde à la dérive où tout soudain peut arriver : "L'Histoire est une erreur !", lui confie sa maîtresse, Ayinray, la communiste chilienne qui l'accueille dans son appartement moscovite ; "La liberté est proche !", lui annonce d'un air triomphal son ami Sacha, le nationaliste ukrainien ; "Je ne vois rien de bon dans l'avenir, Manuel, rien", lui dit son directeur de recherches, le vieux et sage Derkatchev.
Et il ajoute aussitôt : "Il m'arrive de me demander si l'histoire de l'humanité a un sens". En réalité, elle n'en a ni plus ni moins que la vie d'un homme. Après maintes aventures et mésaventures plus rocambolesques les unes que les autres, le destin du jeune prodige devient celui d'un sans-papiers dans l'Europe de la fin du XXe siècle. Mais une surprise attend encore le lecteur dans les dernières pages et elle est de taille : ce roman d'apprentissage, cette histoire à multiples rebondissements, est aussi un chant d'espoir et un appel à la solidarité entre les hommes, peut-être le plus beau témoignage sur notre époque que nous ait laissé Jesús Díaz.
  • Date de parution : 06/04/2006
  • Editeur : Gallimard
  • Collection : Du monde entier
  • ISBN : 2-07-072259-7
  • EAN : 9782070722594
  • Format : Grand Format
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 284 pages
  • Poids : 0.305 Kg
  • Dimensions : 14,0 cm × 20,5 cm × 1,7 cm

Biographie de Jesus Diaz

Né à La Havane en 1941, Jesús Diaz est l'une des figures majeures de la littérature cubaine contemporaine. Il est l'auteur des romans Les initiales de la terre, Les paroles perdues et de Sibérienne (Gallimard, 2002), ainsi que de plusieurs recueils de nouvelles. Exilé depuis 1991, il a été le fondateur et le directeur de la revue Encuentro de la cultura cubana, un lieu de rencontre pour les écrivains, artistes et intellectuels de tout bord qui militent pour une transition pacifique dans l'île. Il est décédé en 2002 à Madrid.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Les quatre fugues de Manuel est également présent dans les rayons

Jesus Diaz - Les quatre fugues de Manuel.
Les quatre fugues de Manuel
19,20 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK