Les phénomènes d'autoscopie - L'hallucination de soi-même

Note moyenne 
Paul Sollier - Les phénomènes d'autoscopie - L'hallucination de soi-même.
Il est rarement agréable ou indifférent, mais le plus souvent inquiétant et même horrifiant de se rencontrer " en personne ". Quand le sujet de cette... Lire la suite
16,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 19 octobre et le 23 octobre
En librairie

Résumé

Il est rarement agréable ou indifférent, mais le plus souvent inquiétant et même horrifiant de se rencontrer " en personne ". Quand le sujet de cette éprouvante confrontation avec son double devient ainsi sujet d'une hallucination de soi-même, c'est évidemment sous une forme positive : l'autoscopie. II existe pourtant une forme négative de l'hallucination : celle de l'imperception de Soi au miroir ! Ces deux variétés, outre leur existence consacrée en psychiatrie, ont connu un grand destin littéraire.
Paul Sollier, à côté de ces formes canoniques, en rapport avec la pathologie de l'" extériorisation " de l'image de notre corps, a cru pouvoir isoler encore une autoscopie interne lors des états hypno-hystériques. Cette possibilité, chez les " vigilanbules " d'une représentation des organes internes objectivant au dedans de Soi les impressions qu'ils envoient à l'écorce cérébrale est, le plus souvent, restée objet de scepticisme critique.
Selon leur inventeur, elle ouvre pourtant " des horizons nouveaux sur l'inconscient d'abord, et ensuite sur les mécanismes des fonctions psychiques. Ils éclairent tout particulièrement les conditions de la conscience normale et de la suggestion ". Les données neuro-psychologiques modernes paraissent en mesure de justifier, au moins dans certaines limites, les observations de l'auteur.

Sommaire

  • L'AUTOSCOPIE EXTERNE
    • Historique
    • Observations
    • Autoscopie négative
    • Autoscopie positive
    • Classification
  • L'AUTOSCOPIE INTERNE
    • Historique
    • Observations.
  • EXAMEN CRITIQUE DE L'AUTOSCOPIE INTERNE
    • Cas dans lesquels se rencontre l'autoscopie
    • Conditions et moment de l'apparition du phénomène
    • Organes susceptibles de représentation autoscopique
    • Mode de représentation dans l'autoscopie
    • Termes spéciaux employés par les sujets
    • Degrés de l'autoscopie
    • Moment de la disparition du phénomène
    • Validité et explication du phénomène
    • Rapports de l'autoscopie interne avec l'autoscopie externe

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/06/2006
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-296-00953-0
  • EAN
    9782296009530
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    175 pages
  • Poids
    0.255 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Paul Sollier

Paul Sollier, psychiatre à la jonction des XIXe et XXe siècles, fut médecin au sanatorium de Boulogne-sur-Mer, professeur à l'Université nouvelle de Bruxelles et professeur à l'Institut des hautes études de Belgique. Auteur de nombreux ouvrages de psychopathologie sur l'idiotie, l'alcoolisme, la morphinomanie, la mémoire, il se rendit célèbre par son " Guide pratique des maladies mentales " (Masson, 1893, repris plus tard avec Courbon sous le titre de " Pratique sémiologique des maladies mentales ") et surtout par ses recherches sur la " Genèse et nature de l'hystérie " (Alcan, 1897) et par son étude sur " L'Hystérie et son traitement parue ", chez le même éditeur; deux ans avant le présent ouvrage.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
16,00 €