Les petites filles et la mort - Poche

Note moyenne 
La vieille Yannou est au chevet de sa petite-fille, âgée de quelques jours à peine et déjà gravement malade. Au fil des heures de veille durant lesquelles... Lire la suite
7,70 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 23 octobre et le 26 octobre
En librairie

Résumé

La vieille Yannou est au chevet de sa petite-fille, âgée de quelques jours à peine et déjà gravement malade. Au fil des heures de veille durant lesquelles elle se remémore sa vie passée, elle découvre qu'elle n'a jamais vécu que dans la servitude. Elle se persuade alors que son devoir est de délivrer - par tous les moyens - les petites filles de l'enfer qui les attend. Ecrit en 1903, Les Petites Filles et la Mort (dont le titre original se traduit par La Meurtrière) est le maître livre de Papadiamantis. Dans une tragédie qui va bien au-delà du tableau de mœurs, il invente une langue somptueuse et propose une réflexion sur la condition féminine, tissée d'obsessions personnelles, qui se révèle d'une inquiétante modernité.

Caractéristiques

  • Date de parution
    31/05/2003
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7427-4387-1
  • EAN
    9782742743872
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    189 pages
  • Poids
    0.135 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 17,5 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Alexandre Papadiamantis

Alexandre Papadiamantis (1851-1911) est l'un des plus grands auteurs de la prose néo-hellénique. Son œuvre est composée essentiellement de nouvelles et de quelques romans, parmi lesquels La Fille de Bohême (Actes Sud, 1996).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Les petites filles et la mort est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
7,70 €