Les nuits froides de l'enfance (Broché)

Tezer Ozlü

Elif Deniz

(Traducteur)

,

Pierre Vincent

(Traducteur)

,

Agnès Chevallier

(Traducteur)

  • Bleu autour

  • Paru le : 18/11/2011
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Ce roman nous apporte la joyeuse nouvelle de la délivrance de l'individu, dont il traduit le monde intérieur. Échappant à toute référence littéraire... > Lire la suite
14,20 €
Neuf - Expédié sous 9 à 14 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 26 décembre et le 30 décembre
ou
Votre note
Ce roman nous apporte la joyeuse nouvelle de la délivrance de l'individu, dont il traduit le monde intérieur. Échappant à toute référence littéraire ou psychanalytique, Tezer Ôzlü exprime ce qu'elle a "tamisé" de son existence. Elle crée un langage épuré et un style déstructuré pour dire l'enfance froide, l'exil en Allemagne et au pays de Léo Ferré, le coma des électrochocs, la violence politique.
"L'un après l'autre, plusieurs de nos amis sont morts. Ils avaient quarante ans tout au plus. Avec eux, nous avons enterré l'espoir et la nostalgie d'une vie meilleure. La vie meilleure n'est pas ailleurs, elle est ici. " Cette vie, contrairement à une Sylvia Plath qui y renonce, Tezer Ôzlü l'embrasse : " Le séisme qui saisit deux êtres enlacés est l'essence du monde".
  • Date de parution : 18/11/2011
  • Editeur : Bleu autour
  • Collection : D'un lieu l'autre
  • ISBN : 978-2-35848-033-8
  • EAN : 9782358480338
  • Format : Grand Format
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 126 pages
  • Poids : 0.179 Kg
  • Dimensions : 14,0 cm × 22,0 cm × 1,0 cm

Biographie de Tezer Ozlü

Brèves et incandescentes ont été la vie (1942-1986) et l'oeuvre de Tezer Ôzlü qui a publié deux romans vite devenus cultes en Turquie : Les nuits froides de l'enfance et Voyage au bout de la vie. À partir de dix-huit ans, échappant à une jeunesse cadenassée, cette femme libre, guettée par la folie, éprise des hommes et de la vie, a vécu à Paris, Ankara, Istanbul, Berlin et Zurich, où elle est morte d'un cancer.
Ses contemporains l'ont inscrite dans la lignée d'Antonin Artaud, de Jean Genet ou du nouvelliste turc Sait Faik, dont les mots sont le reflet de leur vie de marginaux, d'inadaptés. Elif Deniz, née en 1963 à Istanbul, vit en France depuis l'âge de dix-huit ans. Parallèlement à son métier d'économiste qu'elle exerce à Paris, elle est traductrice du turc. Elle a notamment initié et cosigné la traduction de Va jusqu'où tu pourras, recueil de l'ensemble des poèmes en vers libres de Orhan Veli, et de Pensionnaire d'État, recueil de nouvelles de Füruzan (Bleu autour, 2009 et 2010).
Agnès Chevallier, née en 1950 au Havre, vit à Paris. Elle occupe des fonctions éditoriales dans un centre d'études économiques internationales. Pierre Vincent, né en 1953 à Paris, a passé une partie de son enfance à Istanbul. Journaliste puis éditeur, il partage sa vie entre Paris et l'Allier. Il a notamment contribué, avec Elif Deniz, à la traduction de Pensionnaire d'État, recueil de nouvelles de Füruzan (Bleu autour, 2010).

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Les nuits froides de l'enfance est également présent dans les rayons

Tezer Ozlü - Les nuits froides de l'enfance.
Les nuits froides de l'enfance
14,20 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK