Les mystères de la Cinquième République Tome 4 - Album

L'Ombre du sac

Note moyenne 
1963, Aéroport d'Orly. Un avion de la Swiss-Air est dévalisé par des hommes cagoulés. Pas un coup de feu, pas un blessé, le braquage a duré 5 minutes... Lire la suite
14,50 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 20 septembre
En librairie

Résumé

1963, Aéroport d'Orly. Un avion de la Swiss-Air est dévalisé par des hommes cagoulés. Pas un coup de feu, pas un blessé, le braquage a duré 5 minutes en tout et pour tout. Un véritable travail de pros. Pendant ce temps, Verne est toujours sur la trace des assassins de son père, exécuté d'une balle dans la tête en Algérie. Petit à petit, il se rend compte que les deux affaires se rejoignent. Elles impliqueraient une équipe de Barbouzes...

Caractéristiques

  • Date de parution
    25/05/2016
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-344-00964-2
  • EAN
    9782344009642
  • Format
    Album
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    56 pages
  • Poids
    0.6 Kg
  • Dimensions
    24,0 cm × 32,0 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Philippe Richelle est né à Liège en 1964. Diplômé en sciences politiques de l'université de Liège, il débute sa carrière d'auteur de bande dessinée en 1984 dans les pages du journal Tintin, écrivant notamment Jordan pour Cadot et Donnington pour Jean-Yves Delitte. En 1993, il entre au mensuel (A Suivre) où il écrit Le Wagon Rouge pour Eric Gorsky puis Belle comme la Mort pour Jean-Michel Beuriot. Il lance ensuite avec Delitte Les Coulisses du Pouvoir, série policière qui, pour la première fois en bande dessinée, explore avec réalisme les rouages de la politique.
Le succès, public et critique, est au rendez-vous. La série est récompensée par le prix St Michel du meilleur scénario en 2002. Parallèlement, il crée avec Jean-Michel Beuriot la série Amours Fragiles (toujours encours) , grande fresque historico-romanesque qui relate avec nuance et sensibilité le deuxième conflit mondial depuis l'avènement du nazisme jusqu'à sa chute. Le premier tome, Le Dernier Printemps, a obtenu le prix du Jury oecuménique et une nomination au prix du meilleur scénario au festival d' Angoulème 2002, et le Bédélys d'Or de Montréal, récompensant le meilleur album de l'année 2001.
La série, encensée par la critique (Le Monde, Libération, Die Welt, Süddeutsche Zeitung, etc), est aujourd'hui traduite en Espagne et en Allemagne, et est entrée dans la collection "Classiques et Contemporains" des éditions Magnard. Toujours pour Casterman, il signe le diptyque Opération Vent Printanier avec Pierre Wachs, dans lequel il évoque sous un angle original la rafle du Vel'd'Hiv. En 2006, il fait son grand retour chez Glénat (où il avait cosigné deux albums au début des années 90) avec la série Secrets Bancaires, dans laquelle il explore les dessous noirs de la finance.
Pierre Wachs et Dominique Hé assurent la réalisation graphique. Une nouvelle fois, le succès est au rendez-vous. Après huit albums, la série se prolonge avec un second cycle, Secrets Bancaires USA, dessiné par le seul Dominique Hé. Avec Les Mystères de la République, son projet de plus ambitieux à ce jour, il conjugue ses passions pour l'Histoire, la politique et le polar. A travers des intrigues à caractère policier, il revisite l'histoire de France des années 30 à nos jours, en s'inspirant librement de faits réels.
La série, portée par le talent graphique de Pierre Wachs, Alfio Buscaglia et François Ravard, s'affirme comme un best seller. Enfin, en 2015, il publie chez Rue de Sèvres le roman graphique Mitterrand, un jeune homme de droite, unanimement salué par la critique. ---- François Ravard est né en 1981 en Normandie et réside à Dinard. Il effectue à Rennes un cycle scolaire finalisé par un Bac Scientifique.
Il rentre ensuite en école d'infographie en 2001. Quatre années passent et pour son projet de fin d'études, il réalise une petite bande dessinée. C'est par ce biais qu'il rencontre Loïc Dauvillier en 2004, avec qui il réalise son premier album, Le Portrait, (deux tomes parus). En 2010 paraît Hamlet 1977, scénario d'Harry R. Vaughn, pour la collection Kstr (Casterman). Il collabore ensuite avec Aurélien Ducoudray, chez Futuropolis, sur La Faute aux Chinois, 2011 (mention spéciale du jury polar à Angoulême 2012) et Clichés de Bosnie (prix RTL juin 2013)Chez Glénat, il travaille sur une série polar triptyque, Les Mystères de la République (aux côtés de deux autres dessinateurs), avec Philippe Richelle au scénario (lancée en 2013).
Outre la série, il travaille également sur Mort aux vaches, un polar rural, toujours avec Aurélien Ducoudray, prévu en 2016 chez Futuropolis.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Les mystères de la Cinquième République Tome 4 est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
14,50 €