Les MJC 1959-1981 - De l'été des blousons noirs à l'été des Minguettes (Broché)

  • PU Rennes

  • Paru le : 01/02/2008
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Les Maisons des jeunes et de la culture (MJC) font partie de ces institutions méconnues bien que souvent évoquées. Parfois confondues avec les Maisons... > Lire la suite
22,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 3 mai et le 7 mai
ou
ou
Votre note
Les Maisons des jeunes et de la culture (MJC) font partie de ces institutions méconnues bien que souvent évoquées. Parfois confondues avec les Maisons de la culture d'André Malraux, parfois assimilées à de simples maisons de jeunes, elles sont victimes de l'ampleur de leur objectif : lier jeunesse et culture dans une perspective d'éducation populaire. Ce livre retrace leur histoire à leur apogée, entre 1959, lorsque la médiatisation du phénomène blousons noirs favorise une mobilisation en leur faveur, et 1981, quand l'apparition du " mal des banlieues " signalait un changement d'époque : l'insertion sociale des jeunes devenait une priorité tandis que le lien entre jeunesse, loisirs et action culturelle achevait de se dissoudre dans la crise du socio-culturel.
Entre ces deux dates, le millier de MJC que comptait alors le territoire a connu une histoire aussi riche que mouvementée. La diversité des activités abritées dans leurs murs n'a d'ailleurs pu que contribuer à rendre les MJC difficilement saisissables : tour à tour foyers de jeunes et maisons pour tous, proposant expérimentations théâtrales et ateliers de bricolage, espaces de débats et sociabilité, elles furent aussi des pépinières pour la formation de militants culturels et politiques locaux.
Lieux singuliers qui ont pu être présentés, parfois simultanément, comme des repaires de gauchistes, des centres de propagande communiste et des terreaux de la deuxième gauche, les MJC permettent de saisir la complexité de la vie associative, dans sa richesse mais aussi sa difficulté.
  • DES MAISONS POUR LES JEUNES : 1959-1965
    • La jeunesse à la une
    • L'option en faveur des MJC, 1959-1965
    • La fondation des MJC
    • Jeunes et adultes
  • MAISONS CONTESTEES ? MAISONS DE LA CONTESTATION ? 1966-1969
    • La déstabilisation de la FFMJC, 1966-1968
    • Des directeurs pour les jeunes
    • Du milieu au lieu : l'équipement
    • De la jeunesse à la culture
    • Mai des MJC et crise avec l'Etat, mai 1968-déc 1969
  • DES MAISONS POUR TOUS ? 1970-1981
    • Activités : des Maisons pour les loisirs
    • Activismes : les Maisons d'une autre culture ?
    • Les MJC hors leurs murs, 1970-1977
    • Deux fédérations, un Etat indifférent, 1970-1981
    • L'après 1977 : mise en cause du socioculturel
  • Date de parution : 01/02/2008
  • Editeur : PU Rennes
  • Collection : Histoire
  • ISBN : 978-2-7535-0541-4
  • EAN : 9782753505414
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 391 pages
  • Poids : 0.71 Kg
  • Dimensions : 15,5 cm × 24,0 cm × 2,8 cm

Biographie de Laurent Besse

Laurent BESSE, agrégé et docteur en histoire, est maître de conférences d'histoire contemporaine à l'IUFM de Bordeaux.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Les MJC 1959-1981 - De l'été des blousons noirs à l'été des Minguettes est également présent dans les rayons

Laurent Besse - Les MJC 1959-1981 - De l'été des blousons noirs à l'été des Minguettes.
Les MJC 1959-1981. De l'été des blousons noirs...
22,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK