Les laïcités européennes au miroir du cas britannique - XVIe-XXIe siècle

Note moyenne 
Françoise Champion - Les laïcités européennes au miroir du cas britannique - XVIe-XXIe siècle.
La laïcité n'est pas réductible à son modèle français. Désormais les sociétés européennes sont toutes, ou presque, des sociétés laïques.... Lire la suite
16,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 25 novembre et le 27 novembre
En librairie

Résumé

La laïcité n'est pas réductible à son modèle français. Désormais les sociétés européennes sont toutes, ou presque, des sociétés laïques. La longue histoire de leur autonomisation à l'égard de leur dépendance religieuse est maintenant achevée. Elles savent que la cité humaine, sa loi et ses règles sociales, sont à élaborer sans aucune référence à un fondement extra-humain. En témoignent d'évidence aujourd'hui leurs volontés convergentes de concevoir les rapports de genre, la façon de faire couple et famille, de procréer ou de ne pas, hors de tout garant religieux ou d'un ordre naturel.
Le retour, dans la plupart des sociétés européennes, de la question de la place et du rôle de la religion dans la vie publique - en France, l'émergence d'une nouvelle question de la laïcité - est lié à une affirmation religieuse des populations issues de l'immigration. Il s'agit là d'une histoire complètement inédite qu'il faut délier de celle de la laïcisation et de la sécularisation de ces sociétés.
Ainsi est-il indispensable de revenir sur ce que fut cette histoire. Cet ouvrage veut donner à comprendre tant les lignes décisives de l'histoire commune de l'arrachement à l'univers religieux traditionnel des divers pays européens que la façon dont s'est constituée leur diversité. Dans une perspective comparative, il met l'accent sur le pays dont le parcours apparaît le plus éloigné du parcours français : l'Angleterre, avec son Eglise établie associée à l'Etat, partie émergée de la religion civile britannique, religion civile qui aujourd'hui n'est plus.

Sommaire

    • La distinction entre appartenances nationale et religieuse et la question des rapports Eglise-Etat
    • Absolutisme, humanisme, calvinismes orthodoxe et indépendant : diversité du travail de sape de l'univers traditionnel de la religion
    • Au miroir de la singulière gestation anglaise de la modernité : questionnements sur le pouvoir et réexamen du concept de religion
    • L'avènement de la moderne politique et l'accélération du mouvement de sortie de la religion : diversité des voies empruntées par les pays européens
    • Un protestantisme porteur du projet de transformation de la société et des hommes
    • Le déclin du christianisme n'est pas son tranquille retrait du monde moderne
    • Le cas particulier de l'Allemagne dans la revitalisation chrétienne de l'après-guerre : le " facteur " fait historique-rupture
    • L'irrésistible processus de convergence européenne : vers une Grande-Bretagne séculière
    • Les commencements confus d'une nouvelle histoire des relations Etat-Religions-Société : l'Angleterre et la France en vis-à-vis

Caractéristiques

  • Date de parution
    06/04/2006
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7535-0178-5
  • EAN
    9782753501782
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    188 pages
  • Poids
    0.36 Kg
  • Dimensions
    16,5 cm × 24,0 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Françoise Champion

Françoise Champion est sociologue, chargée de recherche au CNRS. Elle a précédemment publié : De l'émotion en religion. Renouveaux et traditions (dir. avec O. Hervieu-Léger), Le Centurion, 1990 ; Sectes et démocratie (dir. avec M. Cohen), Le Seuil, 1999 ; La Globalisation du religieux (dir. avec J.-P. Bastian et K. Rousselet), L'Harmattan, 2001.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
16,00 €