Les Justices locales - Dans les villes et villages du XVe au XIXe sicle (Broché)

  • PU Rennes

  • Paru le : 01/06/2006
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Prolongeant le colloque d'Angers " Les Justices de village. Administrations et justice locales de la fin du Moyen Âge à La Révolution... " (PUR, 2003)... > Lire la suite
22,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 31 octobre et le 2 novembre
ou
ou
Votre note
Prolongeant le colloque d'Angers " Les Justices de village. Administrations et justice locales de la fin du Moyen Âge à La Révolution... " (PUR, 2003) cette publication varie les lieux, les échelles et la chronologie. Dans l'ancienne France, il était admis qu'une police assez " bonne " éviterait forcément de recourir à " rigueur de justice ". L'étude de la justice de proximité est donc toujours associée à la " police " ou administration.
Mais prenant le contrepied de Charles Loyseau qui dans son Discours de l'abus... (1603) avait construit sa critique des " très mauvaises Justices de Village " par un jeu de miroir avec les " amples Justices des Villes ", le présent volume les rapproche et atteint toutes les espèces de juges de l'Ancien Régime (seigneuriaux, municipaux et royaux) ainsi que certains magistrats post-révolutionnaires.
Les regards d'historiens des Facultés de Droit et des Lettres ont été croisés pour étudier des sociétés rurales diverses, ainsi que des elles de toutes dimensions, depuis des chefs-lieux de l'Anjou et de Haute-Auvergne jusqu'à des villes moyennes et capitales. Transcendant aussi la césure révolutionnaire, l'ouvrage approfondit (hypothèse d'une succession entre la justice seigneuriale (abolie en 1789) et la justice de paix (instituée en 1790).
À ce degré de proximité " Vaut-il mieux s'arranger que plaider? " Sont donc examinés les renvois des juges pour " accommodements " par les curés sous l'Ancien Régime, diverses formes d'" arbitrages ", la procédure de " conciliation " par les juges de paix et la question rarement étudiée de la justice et police des maires. Qu'ont fait ces magistrats de leurs nouveaux pouvoirs de justice et police?
  • TEXTES ISSUS DES JOURNEES D'ETUDES "LES USAGES SOCIAUX DE LA JUSTICE"
    • Justice et dysfonctionnement sociaux : l'exemple de la Lorraine du su de 1545 aux années 1660
    • Réguler par soi-même ou s'en remettre aux juges ? Des communautés et juridictions d'Ancien Régime aux municipalités et administrations de la France contemporaine
    • Vaut-il mieux s'arranger que plaider ? Un essai de sociologie judiciaire dans la France de l'Ancien Régime
    • ADMINISTRATION ET JUSTICE LOCALES DE L'ANCIEN REGIME AU XIXe SIECLE
    • La coutume de Preuschdorf (1575) : un exemple alsacien de droit communautaire
    • La justice sur les grands temporels de Lorraine du sud : de la justice instituée à la justice ressentie
    • " Accorder selon Dieu et conscience " : le rôle des curés dans le règlement des conflits locaux de l'Ancien Régime
    • Lorsque les baux à cheptel ne tournent pas comme convenu : un juge seigneurial face aux causes des gens des campagnes
    • Réflexions sur les abus de la justice : témoins, experts, médiateurs et arbitres dans le tribunal seigneurial de Château-la-Vallière au XVIIIe siècle
    • La police de Grenoble au XVIIIe siècles : un exemple de justice de proximité ?
    • Justice et police municipales dans les villes de Haute-Auvergne au XVIIIe siècle : entre prévention, conciliation et répression, les acteurs d'une forme de régulation sociale
    • Un autre visage de la justice d'Ancien Régime : les juridictions subalternes de Lille et Douai au XVIIIe siècle
    • Une institution originale : les surposés de l'horte et la police champêtre en Roussillon
    • Justice de paix et Révolution dans une petite ville des Bouches-du-Rhône : le cas du tribunal d'Allauch (1791-1799)
    • Jusitce de paix et justiciables au XIXe siècle : regards croisés sur les conflits de voisinage de deux cantons du Rhône
    • Un juge de paix de la ville d'Angers dace aux causes des gens des campagnes en 1852 : Edition et analyse d'une procédure
    • Pouvoir de police judiciaire des maires dans la seconde moitié du XIXe : l'exemple de l'Ille-et-Vilaine
  • Date de parution : 01/06/2006
  • Editeur : PU Rennes
  • Collection : Histoire
  • ISBN : 2-7535-0264-1
  • EAN : 9782753502642
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 403 pages
  • Poids : 0.65 Kg
  • Dimensions : 15,5 cm × 24,0 cm × 3,0 cm

Biographie d'Antoine Follain

Maître de conférences en histoire moderne à l'Université d'Angers de 1996 à 2005 et membre du Centre d'Histoire des Régulations Sociales de l'Université d'Angers, équipe " Justice ", Antoine Follain est Professeur à l'Université Marc Bloch (Strasbourg 2). Sa thèse d'habilitation porte sur Le village sous l'Ancien Régime... (Université de Caen, 2002). Il poursuit des recherches sur l'histoire sociale de la justice, l'identité communautaire, la " petite politique " et les rapports entre les collectivités locales et l'État du XVe au XlXe siècle, notamment dans les domaines fisco-financier et judiciaire.
Co-organisateur à Angers et éditeur des colloques " L'Argent des villages. Comptabilités paroissiales et communales, fiscalité locale du XIIIe au XVIIIe siècle " (AHSR et PUR, 2000), " Les justices de village. Administration et justice locale, de la fin du Moyen Age à la Révolution "... (PUR, 2002) et à Paris de " L'impôt des campagnes, fragile fondement de l'État dit moderne... " (ed. CHEFF, 2005).
Président de " Villanelle Association d histoire du village " Courriel : villanelle. association@laposte.net

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Antoine Follain - Les Justices locales - Dans les villes et villages du XVe au XIXe sicle.
Les Justices locales. Dans les villes et villages...
22,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK