Les ennemis publics - La mise au pas - Grand Format

Note moyenne 
Patrick Kessel - Les ennemis publics - La mise au pas.
Ce livre, édité en 1957 avec pour bande l'envers du journalisme fut à l'époque accueilli très diversement par la profession. De nombreuses recensions... Lire la suite
24,40 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 18 novembre et le 20 novembre
En librairie

Résumé

Ce livre, édité en 1957 avec pour bande l'envers du journalisme fut à l'époque accueilli très diversement par la profession. De nombreuses recensions furent alors publiées, parfois sous des signatures connues, telles que Kléber Haedens, Hervé Bourges, François Nourissier, R.-M. Albérès, Charles Exbrayat, René Andrieu, Henri Amouroux, Robert Merle, Maurice Nadeau... Et elles portent toutes les couleurs de l'arc-en-ciel. Nombreux furent les journalistes qui se sentirent offusqués par ce qu'ils considéraient comme une attaque contre la profession en elle-même, de fait une atteinte à leur intégrité. Certains critiques attaquèrent le livre d'un point de vue littéraire, tandis que d'autres l'apprécièrent en tant que roman, et l'auteur en tant que romancier. Ce qui fut le plus largement souligné c'est l'aspect témoignage des Ennemis publics et on ne manqua pas de souligner que l'auteur avait travaillé dans un grand hebdomadaire photographique, Paris-Match... Le sujet du livre ? Le sous-titre l'indique : La mise au pas. Ce qui est décrit, c'est le conditionnement de deux jeunes journalistes aux exigences du journal, leur transformation psychologique, le quasi-asservissement qui les englue. L'un se réfugiera dans l'alcool tandis que l'autre, pour assumer sa place dans le journal et "réussir", accepte peu à peu de se mouler dans l'image que l'on attend de lui, de perdre sa personnalité, ses scrupules d'origine. Être prêt à tout et se prêter à tout. Le trait est-il trop noir ? Certains journalistes dénoncèrent l'exagération, "l'amertume" de l'auteur, d'autres confirmèrent - parfois avec prudence - la réalité de certaines descriptions. Il s'agit de la vie d'un journal, de sa vie quotidienne, de celle des hommes qui le font : non pas librement mais pour répondre à l'image qu'il veut se donner pour vendre.

Caractéristiques

  • Date de parution
    27/10/2003
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7475-5352-3
  • EAN
    9782747553520
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    303 pages
  • Poids
    0.435 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 21,5 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Patrick Kessel

L'auteur, après son départ du magazine photographique a travaillé comme journaliste à l'Express quotidien (expérience esquissée dans le livre), à Libération première époque, à France-Observateur, à Révolution de 1963 à 1965, date de sa disparition. Il s'est ensuite consacré à des livres d'histoire avant de revenir en même temps au " journalisme " mais cette fois dans une petite revue indépendante, le Bulletin International.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
24,40 €