Les enfants de l'ombre - La vie quotidienne des jeunes détenus au XXe siècle en France métropolitaine (Broché)

  • PU Rennes

  • Paru le : 03/01/2007
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
On a pu penser que de la fondation de la première colonie agricole pénitentiaire à Mettray, en 1839, à la Libération, les mineurs délinquants étaient... > Lire la suite
20,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 18 décembre et le 20 décembre
ou
ou
Votre note
On a pu penser que de la fondation de la première colonie agricole pénitentiaire à Mettray, en 1839, à la Libération, les mineurs délinquants étaient détenus dans ces rurales " maisons de correction " qui leurs étaient spécifiquement réservées. À la Libération, l'ordonnance du 2 février 1945 relative à l'enfance délinquante aurait permis de remplacer ces " bagnes d'enfants " par des structures véritablement éducatives gérées par l'éducation surveillée, cette nouvelle direction du ministère de la Justice créée spécialement pour cette tâche.
Or, en France, la prison " ordinaire ", parfois dissimulée sous une appellation trompeuse, a toujours joué un rôle déterminant dans la prise en charge des mineurs délinquants. En consacrant son travail de thèse à l'incarcération des enfants et des adolescents au XXe siècle, Élise Yvorel éclaire d'un jour nouveau, non seulement l'histoire de la justice pénale des mineurs, mais plus largement l'histoire des rapports que la société française entretient avec la fraction la plus fragile de sa jeunesse.
L'auteure se livre notamment à une analyse fine, méticuleuse, détaillée de la vie quotidienne car c'est bien dans le fonctionnement effectif de la prison que se mesurent les évolutions et les pesanteurs de l'institution carcérale. Grâce à ce livre, ces enfants que l'on ne voulait pas voir, commencent à sortir de l'ombre.
  • L'ESPACE CARCERAL : PRISONS ORDINAIRES ET PRISONS SPECIFIQUES, SEPARER LES MINEURS DES ADULTES
    • Des quartiers près des maisons d'arrêt : prisons reconnues et prisons dissimulées
    • Les prisons spécifiques pour mineur : trois expériences, trois échecs
  • LE TEMPS CARCERAL : TEMPS VIDES ET TEMPS PLEIN
    • L'emploi du temps et les gestes du quotidien
    • Remplir l'emploi du temps utilement : travail et instruction
    • La place des loisirs dans l'emploi du temps des jeunes détenus : la prédominance de l'éducation physique et de la lecture
  • LE CORPS CARCERAL PRISONNIER
    • Le corps de l'adolescent (e) en prison : être sain et paraître soi
    • Violences du système, violence des acteurs
  • Date de parution : 03/01/2007
  • Editeur : PU Rennes
  • Collection : Histoire
  • ISBN : 978-2-7535-0465-3
  • EAN : 9782753504653
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 356 pages
  • Poids : 0.59 Kg
  • Dimensions : 15,5 cm × 24,0 cm × 2,4 cm

Biographie d'Elise Yvorel

Elise Yvorel est docteure en histoire contemporaine de l'université de Poitiers. Elle poursuit actuellement ses recherche sur la prise en charge judiciaire des mineurs, notamment celle des enfants de moins de 13 ans.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Les enfants de l'ombre - La vie quotidienne des jeunes détenus au XXe siècle en France métropolitaine est également présent dans les rayons

Elise Yvorel - Les enfants de l'ombre - La vie quotidienne des jeunes détenus au XXe siècle en France métropolitaine.
Les enfants de l'ombre. La vie quotidienne des...
20,00 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK