Les deux premiers grands conflits du cardinal Mercier avec les autorités allemandes d'occupation

Note moyenne 
Lorsque la première guerre mondiale éclate, Désiré Mercier, créateur à l'Université catholique de Louvain de l'Institut supérieur de philosophie,... Lire la suite
32,00 € Neuf
Expédié sous 5 à 9 jours
Livré chez vous entre le 1 février et le 4 février
En librairie

Résumé

Lorsque la première guerre mondiale éclate, Désiré Mercier, créateur à l'Université catholique de Louvain de l'Institut supérieur de philosophie, penseur réputé, est archevêque de Malines depuis 1906. Il semble tout d'abord qu'un modus vivendi va pouvoir s'établir entre les autorités ecclésiastiques belges et les autorités d'occupation. Mais le cardinal Mercier ne supporte pas l'injustice de l'agression allemande et les massacres perpétrés par l'occupant.
Par ses nombreuses lettres et démarches, ainsi que par son intense activité pastorale (dont la fameuse lettre Patriotisme et endurance), le cardinal Mercier va exalter chez ses compatriotes à la fois la dignité chrétienne et la fierté nationale. C'est le grand patriote que cet essai veut célébrer, non sans apporter à l'analyse quelques sources inédites.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/01/1998
  • Editeur
  • ISBN
    90-429-0233-7
  • EAN
    9789042902336
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    354 pages
  • Poids
    0.559 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Lorsque la première guerre mondiale éclate, Désiré Mercier est archevêque de Malines depuis 1906. Il ne supporte pas l'injustice de l'agression allemande. Par ses lettres et démarches, il exalte chez ses compatriotes dignité chrétienne et fierté...

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
32,00 €