Les corbeaux - Poche

Note moyenne 
Les Corbeaux débute comme un vaudeville, avec musique et chansons : nous sommes dans le salon d'un industriel prospère entouré de ses enfants, alors... Lire la suite
13,00 € Neuf
  • Poche
    • Les corbeaux
      Paru le : 01/03/2017
      Actuellement indisponible
      13,00 €
  • Grand format
    • Les corbeaux
      Paru le : 01/05/1982
      Expédié sous 6 à 12 jours
      11,00 €
Actuellement indisponible

Résumé

Les Corbeaux débute comme un vaudeville, avec musique et chansons : nous sommes dans le salon d'un industriel prospère entouré de ses enfants, alors que l'on prépare les fiançailles d'une des filles. La pièce se transforme rapidement en drame réaliste lorsque le père de famille meurt brusquement. Associé, notaire, fournisseurs… tous vont s'entendre pour spolier et ruiner cette famille candide, qui n'arrive pas à se défendre et ne bénéficie d'aucun secours.
Henry Becque met en œuvre une mécanique implacable et impitoyable : au mariage d'amour évoqué joyeusement dans les premières scènes répond la proposition cynique et cruelle du dernier acte, particulièrement noir.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/03/2017
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-37705-078-9
  • EAN
    9782377050789
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    100 pages
  • Poids
    0.104 Kg
  • Dimensions
    12,0 cm × 18,0 cm × 0,6 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Henry Becque

Henry Becque est né le 18 avril 1837 à Paris dans une famille modeste. Il travaille d'abord dans l'administration. Grâce à son oncle dramaturge, il va beaucoup au théâtre et fréquente les gens de lettres. Il devient critique dramatique et s'essaie à plusieurs genres (vaudeville, drame social, comédie). Ses premières pièces sont accueillies fraîchement. Son drame, Les Corbeaux, est représenté à la Comédie-Française en 1882, mais c'est grâce à la comédie La Parisienne représentée au Théâtre de la Renaissance en 1885 qu'il rencontre le succès et est reconnu comme un dramaturge majeur.
Il décède le 12 mai 1899 dans une extrême pauvreté.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés