Les contes rouges du chat perché - Poche

Philippe Mignon

(Illustrateur)

Note moyenne 
Delphine et Marinette jouent sagement dans la cuisine de la ferme. Mais une bêtise est si vite arrivée... Vont-elles se faire envoyer chez la méchante... Lire la suite
7,60 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 21 octobre et le 23 octobre
En librairie

Résumé

Delphine et Marinette jouent sagement dans la cuisine de la ferme. Mais une bêtise est si vite arrivée... Vont-elles se faire envoyer chez la méchante tante Mélina à la barbe qui pique ? Les fillettes ont heureusement de bons amis : le cochon qui enfile une fausse barbe pour jouer les détectives, le chien, fidèle et courageux, l'écureuil et le sanglier, qui se mettent à l'arithmétique... Quant au canard et au chat, ils n'ont pas leur pareil pour détourner les soupçons des parents...

Caractéristiques

  • Date de parution
    21/09/2017
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-07-509776-5
  • EAN
    9782075097765
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    208 pages
  • Poids
    0.152 Kg
  • Dimensions
    13,0 cm × 18,0 cm × 1,3 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Des contes savoureux et loufoques où le merveilleux se mêle au quotidien. Retrouvez le talent et l'humour de Marcel Aymé dans ces chefs-d'oeuvre intemporels.

À propos de l'auteur

Biographie de Marcel Aymé

Né à Joigny dans l'Yonne en 1902, Marcel Aymé a été élevé par ses grands-parents maternels, dans le Jura. L'école ne le passionne guère, il préfère se promener ou lire. Il obtient malgré tout son bac à 17 ans, puis hésite à devenir ingénieur, mais une grave maladie l'empêche de poursuivre ses études. Après son service militaire, il monte à Paris, où il va exercer toutes sortes de métiers : journaliste, manoeuvre, camelot...
En 1926, son premier roman, "Brûlebois", le fait connaître. C'est après le succès de "La Jument verte", en 1933, qu'il peut se consacrer totalement à l'écriture. Le premier recueil des célèbres "Contes du chat perché" est publié en 1934 et le "Passe-muraille" en 1943. Son ironie, son humour caustique, sa truculence ont fait de Marcel Aymé un écrivain très populaire. Auteur d'une vingtaine de romans, de dizaine de nouvelles, d'essais, de scénarios et de nombreuses pièces de théâtre, il est mort à Paris, en 1967.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
7,60 €