Les cités obscures - Album

La fièvre d'Urbicande

Note moyenne 
Désireux de compléter le plan d'Urbicande, que dépare à ses yeux un regrettable manque de symétrie, Eugen Robick, l'urbatecte officiel de la ville,... Lire la suite
22,00 € Neuf
Définitivement indisponible
En librairie

Résumé

Désireux de compléter le plan d'Urbicande, que dépare à ses yeux un regrettable manque de symétrie, Eugen Robick, l'urbatecte officiel de la ville, va être confronté au développement inexorable du Réseau sorti d'un mystérieux cube découvert sur un chantier. In contrôlable, le Réseau bouleversera toute la vie de la cité et de ses habitants, à commencer par celle de l'austère Robick. Il rencontre Sophie, tenancière d'une maison close, se brouille avec son plus vieil ami, l'ingénieur Thomas Broch, et se fait même emprisonner...

Caractéristiques

  • Date de parution
    30/09/2009
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-203-02634-6
  • EAN
    9782203026346
  • Format
    Album
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    94 pages
  • Poids
    0.735 Kg
  • Dimensions
    24,0 cm × 30,0 cm × 1,4 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

François Schuiten est né à Bruxelles le 26 avril 1956, dans une famille où l'architecture tient une grande place. Il réalise deux albums avec Claude Renard : Aux médianes de Cymbiola et Le Rail. Avec son frère Luc, il élabore au fil des ans le cycle des Terres creuses. Depuis 1980, il travaille avec Benoît Peeters à la série Les Cités Obscures. Ses albums ont été traduits en une dizaine de langues et ont obtenu de nombreux prix.
Il a réalisé de nombreuses illustrations, affiches et timbres-poste partout en Europe. François Schuiten a également conçu les stations de métro " Arts et Métiers " à Paris et " Porte de Hal " à Bruxelles, et a scénographié divers spectacles d'opéra et de danse. Il a participé à la conception des films Taxandria et Les Quarxs. En outre, il fut le concepteur de pavillons à plusieurs expositions universelles : pavillon du Luxembourg à Séville en 1992, parc thématique des utopies à Hannovre en 2000 - qui a accueilli cinq millions de visiteurs -, et pavillon belge à l'Exposition mondiale d'Aichi (Japon) en 2005.
En 2002, il a obtenu le grand prix d'Angoulême pour l'ensemble de son oeuvre. Benoît Peeters est né à Paris, en 1956. Après avoir publié deux romans, il s'est essayé aux genres les plus divers : essai, biographie, récit illustré, roman-photo, cinéma, télévision, théâtre radiophonique et bien sûr bande dessinée. Spécialiste d'Hergé, il lui a consacré trois ouvrages qui ont fait date, Le Monde d'Hergé, Hergé, fils de Tintin et Lire Tintin, les Bijoux ravis.
Il est également l'auteur de plusieurs essais sur la bande dessinée, le storyboard et l'écriture en collaboration, mais aussi sur Hitchcock, Paul Valéry et Nadar. Outre François Schuiten, Benoît Peeters a collaboré avec des dessinateurs comme Alain Goffin, Anne Baltus et Frédéric Boilet, la photographe Marie-Françoise Plissart, et le cinéaste Raoul Ruiz. Il a réalisé trois courts métrages, plusieurs documentaires et un long métrage, Le Dernier Plan.
Responsable de nombreuses expositions, il s'est occupé avec François Schuiten de la restauration et de l'aménagement scénographique de la Maison Autrique, premier édifice Art nouveau du grand architecte belge Victor Horta.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK