Les banques et les mutations des entreprises - Le cas de Lille-Roubaix-Tourcoing aux XIXe et XXe siècles

Note moyenne 
L'implication de l'histoire bancaire dans l'histoire des "territoires économiques" constitue la force et l'originalité de ce livre, qui confronte le... Lire la suite
25,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 29 janvier et le 3 février
En librairie

Résumé

L'implication de l'histoire bancaire dans l'histoire des "territoires économiques" constitue la force et l'originalité de ce livre, qui confronte le "local" au "national", de façon comparative et stimulante. Il fédère des champs d'étude que les spécialistes ont, chacun de leur côté, précisé par ailleurs. Il confronte en effet les jeux des "districts industriels" et des "systèmes locaux de production" et d'échanges, le rôle de l'enracinement au sein des communautés d'affaires, la pérennité et la puissance des dynasties patronales, le fonctionnement d'une communauté de place bancaire, la gestion des risques bancaires en région et enfin le débat autour de la capacité des places régionales à préserver leur autonomie face aux pressions de l'insertion dans le système bancaire national.
De façon globale, ce livre entend établir des connexions précises et fouillées entre ces six enjeux thématiques et problématisants - et ce, sur la base d'archives bancaires, d'archives d'entreprises et de témoignages de banquiers eux-mêmes. Le cas d'étude Lille-Roubaix-Tourcoing constitue le noeud de ces connexions, sur le long terme. Il s'agit de déterminer et d'analyser l'évolution des rapports entre ces six enjeux tout au long des trois révolutions industrielles et des chocs conjoncturels.
L'art de la gestion des risques bancaires face aux mutations des entreprises et des branches d'activité (industrie, négoce) est au coeur des interrogations, mais aussi le portefeuille de talents des responsables des banques et des agences. L'ouvrage présente enfin plusieurs des enjeux de la gestion du patrimoine de la mémoire d'entreprise, des archives, des réseaux d'agences.

Sommaire

  • LES LEVIERS DE L'HISTOIRE BANCAIRE
    • La problématique de l'adaptabilité du banquier
    • Segmentations bancaires, structures industrielles et organisation de l'Etat : les banques et le financement des entreprises régionales en France (des années 1840 aux années 1970)
    • Les sources de l'histoire bancaire aux Archives nationales du monde du travail
  • LILLE-ROUBAIX-TOURCOING : ANALYSE D'UN FOYER ENTREPRENEURIAL
    • Territoire et dynamique industrielle : des configurations historiquement différenciées (France, XIXe-XXe siècles)
    • Lille-Roubaux-Tourcoing des années 1950 aux années 1990 : une place économique en quête de restructuration
  • SYSTEME BANCAIRE ET ECONOMIE REGIONALE
    • "Cent banques pour une place" : panorama de la métropole bancaire de Lille-Roubaix-Tourcoing en 1850-1914
    • Les enjeux du métier bancaire dans la région lilloise, entre 1850 et 1914
    • La hiérarchie du financement des entreprises du Nord de la France au XIXe siècle
  • LA SOCIETE GENERALE A LILLE-ROUBAIX-TOURCOING
    • La Société générale à l'assaut de la place de Lille-Roubaix-Tourcoing : une Parisienne au coeur des dynasties industrielles nordistes
    • Le réseau d'agences de la Société générale à Lille-Roubaix-Tourcoing : repères historiques et iconographiques
    • La Société générale à Lille-Roubaix-Tourcoing et la gestion de la "banque de flux"

Caractéristiques

  • Date de parution
    14/12/2012
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7574-0412-6
  • EAN
    9782757404126
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    360 pages
  • Poids
    0.534 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 1,7 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Hubert Bonin, professeur d'histoire économique contemporaine à Sciences Po Bordeaux depuis 1995 et chercheur à l'UMR CNRS GRETHA, est spécialiste d'histoire bancaire et financière, mais aussi de l'histoire des entreprises et des organisations tertiaires, de l'esprit d'entreprise et du négoce et de la banque ultramarines, et du déploiement des banques françaises dans les anciennes concessions chinoises.
Jean-François Eck, professeur émérite d'histoire contemporaine à l'Université Charles-de-Gaulle-Lille 3 (UMR IRHiS) est spécialiste d'histoire économique du XXe siècle. Ses travaux portent principalement sur l'histoire des entreprises en France au XXe siècle, envisagée sous divers aspects : rapports entre les entreprises et l'espace productif ; relations économiques entre la France et l'Allemagne ; notamment dans l'optique de la reconversion.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

25,00 €