Légendaire train des Pignes

Note moyenne 
Chaque année, l'auteur, fils d'un tractionnaire au P.L.M., vivait intensément un très long périple qui le ramenait vers le pays de ses ancêtres en... Lire la suite
13,70 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Chaque année, l'auteur, fils d'un tractionnaire au P.L.M., vivait intensément un très long périple qui le ramenait vers le pays de ses ancêtres en Haute-Provence grâce au "Petit Train" légendaire que, bien plus tard, la fantaisie populaire baptisera du nom charmant de "Train des Pignes". Jamais, avant Paul Cèze, on n'avait évoqué ainsi la laborieuse montée vers le Haut-Pays, le bringuebalement ferraillant du wagon, les interminables attentes dans l'ombre froide d'un quai de ces petites gares montagnardes, l'assaut des cols enneigés, et toutes ces manœuvres pour se délester d'un wagon, changer de locomotive, faire le plein d'eau. Sa passion ferroviaire demeurée intacte depuis l'enfance parvient même à nous intéresser au secret de la vapeur, à l'art de la chauffe ou à la science du régulateur. Puis, pour notre plus grand bonheur, la mémoire de l'auteur nous restitue les images engrangées depuis les années 30 et de ses pinceaux renaissent les paysages qui virent passer l'orgueilleux panache de fumée du "Petit Train". Et nous voici, comme par magie, devenus voyageurs de cette époque-là, remontant la ligne et le temps jusqu'à ce jour d'automne 1994 où la nature en furie, emportant ponts et rails, faillit sonner le glas de cette ultime ligne subsistant de l'audacieux réseau du Sud-France dont une partie est aujourd'hui effacée et bien oubliée.

Caractéristiques

  • Date de parution
    31/08/2000
  • Editeur
  • ISBN
    2-84478-045-8
  • EAN
    9782844780454
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    118 pages
  • Poids
    0.345 Kg
  • Dimensions
    21,0 cm × 20,0 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Paul Cèze

Né en 1922 à Veynes (Hautes-Alpes) où son père est cheminot roulant, Paul Cèze, après la mutation de son père en 1924, se fixera définitivement à Carnoules dans le Var. Il enseignera pendant 22 ans le Français, l'Histoire et la Géographie dans sa ville d'accueil. Depuis les Chantiers de Jeunesse dans le Luberon où il effectuait son service, emmené en Allemagne en 1943 comme la plupart des jeunes gens de la classe 42. Libéré et rapatrié en 1945, il en ramène une série de dessins sur la vie des STO dans les usines et les Werkheims publiés dans l'ouvrage " Chroniques des Années Noires ". Paul Cèze prend sa retraite en 1978 pour se consacrer pleinement au dessin et à la peinture. Il retrouve chaque année sa haute vallée du Verdon à laquelle le lient tant d'attaches ce qui explique la place prise dans ses souvenirs d'enfance de ce petit train qui le ramenait chaque année vers le pays fabuleux.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK