Le service secrets en Indochine (Broché)

  • Nouveau Monde

  • Paru le : 07/06/2012
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
L'affaire de l'opium, le trafic des piastres, les drames de Diên Biên Phu ou de la RC4, le "Roi Jean" : dans tous ces épisodes, les services de renseignement... > Lire la suite
24,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 28 février et le 4 mars
ou
Votre note
L'affaire de l'opium, le trafic des piastres, les drames de Diên Biên Phu ou de la RC4, le "Roi Jean" : dans tous ces épisodes, les services de renseignement français ont joué un rôle majeur. Lorsque le corps expéditionnaire français débarque sur les quais de Saigon, le commandement ignore qu'il s'engage dans un conflit de huit années. La guerre que les Français vont mener dans les villes, les rizières ou les montagnes calcaires de la Haute-Région n'a rien à voir avec les guerres européennes qu'ils connaissent.
Les services français vont devoir réinventer leurs techniques et méthodes pour réduire l'influence de leur adversaire, aussi bien les divisions de choc du corps de bataille de la République démocratique du Viêt Nam, que les agents, membres des comités d'assassinats, qui sèment la terreur dans les villes et campagnes d'Indochine. Le 2e bureau, le SDECE, la Sûreté doivent faire preuve d'une grande ingéniosité : ils écoutent et décryptent les communications, ils intoxiquent les services adverses, épient les mouvements de l'adversaire.
Ils dirigent des centaines d'agents et d'informateurs qui doivent s'infiltrer en territoire contrôlé par le Viêt-minh. Parfois, ils se compromettent gravement pour pallier leur manque de ressources ou pour trouver des informations auprès de "rebelles" qui ne souhaitent pas les leur livrer : guerre de l'opium, emploi de la torture, etc. Les officiers de renseignement croisent sur leur route les "alliés" des autres services occidentaux et en premier lieu les "Américains pas toujours tranquilles" de la jeune CIA qui font leur apprentissage de la guerre au Viêt Nam.
Entre les services, la coopération s'accompagne de suspicion. Les services en Indochine constituent un vaste archipel du renseignement décrit pour la première fois avec précision par un historien ayant eu accès à de nombreuses archives inédites.
  • LE RETOUR
  • LE SERVICE DE DOCUMENTATION EXTERIEURE ET DE CONTRE-ESPIONNAGE (SDECE) EN INDOCHINE
  • LE SDECE, UNE VOLONTE D'OMNIPOTENCE ?
  • LE DESASTRE DE LA ROUTE COLONIALE N°4, UNE FAILLITE DU RENSEIGNEMENT ?
  • LES AGENTS DU RENSEIGNEMENT
  • L'OFFICIER DE RENSEIGNEMENT FACE A SA SOURCE
  • LE VIET-MINH FACE AU RENSEIGNEMENT : LES SERVICES DE CONTRE-ESPIONNAGE DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU VIET-NAM
  • DE LATTRE ET NAVARRE, DEUX PERSONNALITES ET DEUX REPRISES EN MAIN
  • LE RENSEIGNEMENT MILITAIRE ATTEINT SA "PLENITUDE"
  • AIR ET MARINE, LES COMPLEMENTS FONDAMENTAUX DU RENSEIGNEMENT EN INDOCHINE
  • LA VIETNAMISATION DU RENSEIGNEMENT
  • L'INTERNATIONALISATION DU RENSEIGNEMENT
  • Date de parution : 07/06/2012
  • Editeur : Nouveau Monde
  • Collection : Le grand jeu
  • ISBN : 978-2-84736-643-3
  • EAN : 9782847366433
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 522 pages
  • Poids : 0.652 Kg
  • Dimensions : 13,9 cm × 22,5 cm × 2,5 cm

Biographie de Jean-Marc Le Page

Jean-Marc Le Page est docteur en histoire, diplômé de l'IEP de Paris. Spécialiste de l'histoire du renseignement et de la guerre d'Indochine, il a publié de nombreux articles sur ces questions et participé à l'ouvrage Les espions français parlent (Nouveau Monde éditions, 2011). Il est actuellement professeur d'histoire-géographie dans les Côtes d'Armor.
Jean-Marc Le Page - Le service secrets en Indochine.
Le service secrets en Indochine
24,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK