Le premier concile plénier chinois (1924) - Droit canonique missionnaire forgé en Chine (Broché)

  • Cerf

  • Paru le : 30/09/2010
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
En 1924, à Shanghai, fut célébré, en pleine communion avec Rome, le premier concile pour la Chine. Les institutions canoniques de l'Eglise catholique... > Lire la suite
42,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 21 décembre et le 27 décembre
ou
Votre note
En 1924, à Shanghai, fut célébré, en pleine communion avec Rome, le premier concile pour la Chine. Les institutions canoniques de l'Eglise catholique romaine prévoyaient déjà la possibilité de réunir les évêques en concile plénier, c'est-à-dire à l'échelle de tout un pays ; mais tenir de telles assises était et reste de par le monde une initiative extrêmement rare. Cette instance collégiale non permanente peut contribuer à ajuster la pastorale et les œuvres catholiques à la richesse et aux difficultés du contexte local. Ce concile plénier de Shanghai a su adapter le droit canonique missionnaire à la spécificité de la Chine de ce début du XXe siècle. L'évangélisation de l'empire du Milieu, déjà très ancienne, appelait à la fois un bilan, une consécration et une relance. Pendant des siècles, la direction de l'Eglise locale avait dû compter essentiellement sur de nombreux missionnaires congréganistes étrangers, et avait dû composer avec des présences politiques étrangères, intéressées à maints égards par l'évangélisation de la Chine. Mieux que ses prédécesseurs, le pape Pie XI, alors régnant, était en mesure de convoquer un tel concile : sa vision était de recommander que les autochtones chinois catholiques participent aux décisions canoniques et accèdent bien davantage aux responsabilités ecclésiales les plus grandes. Le concile de Shanghai marque donc une étape importante - et unique - de l'histoire de ce pays et de l'enracinement de cette Eglise locale, en mettant en quelque sorte un terme à la fameuse querelle des rites chinois qui durait depuis le XVIe siècle. Il contribue, en outre, à l'adaptation du droit canonique missionnaire de l'Eglise catholique romaine tout entière. Pour situer cet événement, analysé en détail du point de vue de son originalité juridique, l'auteur retrace dans une vaste fresque la très longue évolution religieuse de la Chine, avec l'éminente et délicate rencontre entre le confucianisme et les différentes présences chrétiennes en Chine depuis des siècles.
  • METHODES APOSTOLIQUES ET HIERARCHIE AUTOCHTONE EN CHINE JUSQU'A LA LETTRE APOSTOLIQUE "MAXIMUM ILLUD" DE BENOIT XV
    • Les méthodes apostoliques mises en oeuvre en Chine du XIIIe au XVIIe siècle
    • Difficultés rencontrées par la mission catholique en Chine à partir du XVIIe siècle
    • L'église catholique en Chine sous le régime des traités inégaux après 1842
  • METHODES APOSTOLIQUES ET HIERARCHIE AUTOCHTONE EN CHINE, EN PARTANT DE LA LETTRE APOSTOLIQUE "MAXIMUM ILLUD" DE BENOIT XV ET DU PREMIER CONCILE CHINOIS
    • Le contexte de la préparation du concile de 1924
    • Le premier concile chinois
    • Les décrets conciliaires
    • L'oeuvre du premier concile chinois et ses réelles difficultés
  • Date de parution : 30/09/2010
  • Editeur : Cerf
  • Collection : Droit canonique
  • ISBN : 978-2-204-09205-0
  • EAN : 9782204092050
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 413 pages
  • Poids : 0.523 Kg
  • Dimensions : 13,5 cm × 21,5 cm × 2,9 cm

Biographie de Paul Wang Jiyou

Paul Wang Jiyou, Chinois catholique, est un canoniste. Né au Liaoning, l'ancienne province de Mandchourie, en 1965, soit un an avant la révolution culturelle, il a été ordonné prêtre catholique romain latin en Chine en 1990. Après un temps comme curé de paroisse, l'archevêque de Shenyang l'a envoyé à Paris, où il devint en 2009 docteur en droit canonique et docteur de l'université française en histoire du droit. Il est spécialiste de la médiation de la canonicité missionnaire en matière d'inculturation et d'acculturation. Il est secrétaire général adjoint du département "Asie du Consortium international" Droit canonique et culture de la faculté de Droit canonique de l'Institut catholique de Paris.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Paul Wang Jiyou - Le premier concile plénier chinois (1924) - Droit canonique missionnaire forgé en Chine.
Le premier concile plénier chinois (1924). Droit canonique...
42,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK