Le mouvement Poujade - De la défense professionnelle au populisme nationaliste (1953-1962)

Note moyenne 
L'Union de défense des commerçants et artisans (UDCA) naît dans le département du Lot en 1953 avant d'étendre son organisation à l'ensemble de la... Lire la suite
24,50 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 28 novembre et le 2 décembre
En librairie

Résumé

L'Union de défense des commerçants et artisans (UDCA) naît dans le département du Lot en 1953 avant d'étendre son organisation à l'ensemble de la France. D'abord antifiscale, l'action du mouvement Poujade évolue rapidement, pour revêtir un caractère politique à partir du mois de mars 1955, quand sont créées des unions parallèles visant à rassembler toutes les catégories sociales, dans la perspective d'une transformation institutionnelle majeure. Cinquante-deux députés poujadistes entrent au Palais-Bourbon lors des élections législatives du 2 janvier 1956. L'histoire du poujadisme - de sa naissance en 1953 à sa transformation sous la Cinquième République en un groupuscule luttant par des voies légales en faveur de l'Algérie française, jusqu'à sa complète marginalisation au temps de l'OAS - est l'occasion de mettre à jour certains mécanismes du fonctionnement de l'appareil d'État de 1953 à 1962. Elle permet de donner des éclairages nouveaux sur la crise politique qui met fin à la Quatrième République, sur la guerre d'Algérie et sur l'antigaullisme de droite au début de la Cinquième République. Plus de cinquante ans après Stanley Hoffmann, Romain Souillac vient heureusement combler un manque de l'historiographie avec cette étude du mouvement Poujade qui s'inscrit à bien des égards dans le renouvellement de l'histoire des droites.

Sommaire

  • L'UDCA, L'ETAT ET LES PETITS COMMERÇANTS ET ARTISANS (JUILLET 1953-NOVEMBRE 1955)
    • L'UDCA à la conquête de la France
    • Le mouvement Poujade et la politique (juillet 1953-novembre 1955)
    • Le durcissement insurrectionnel (août-novembre 1955)
    • L'exercice du pouvoir au sein du mouvement
    • Les poujadistes et l'état : regards croisés
  • LE MOUVEMENT POUJADE, LA REPUBLIQUE ET LE PEUPLE (8 NOVEMBRE 1955-13 MAI 1958)
    • Les élections du 2 janvier 1956
    • Le positionnement politique et idéologique du mouvement (1956-1958)
    • Le reflux
    • La radicalisation
    • Un possible ralliement au régime ?
  • LE MOUVEMENT POUJADE, DE GAULLE ET L'ALGERIE (13 MAI 1958-1962)
    • Le 13 mai 1958 et ses suites
    • Un groupuscule dans la mouvance " Algérie française "
    • Les chemins de l'activisme

Caractéristiques

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Romain Souillac vient combler un manque de l'historiographie avec cette étude du mouvement Poujade qui s'inscrit à bien des égards dans le renouvellement de l'histoire des droites, plus de cinquante ans après Stanley Hoffmann.

À propos de l'auteur

Biographie de Romain Souillac

Romain Souillac, ancien élève de l'École normale supérieure, agrégé d'histoire, a consacré sa thèse de doctorat d'histoire, dont est issu cet ouvrage, au mouvement Poujade de 1953 à 1962.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
24,50 €