Le monde chinois - Tome 1, De l'Age de Bronze au Moyen Age - Poche

Note moyenne 
3 notes -  Donner un avis
Jacques Gernet - Le monde chinois - Tome 1, De l'Age de Bronze au Moyen Age.
Cet ouvrage embrasse les quatre millénaires de civilisation chinoise sans lesquels il est impossible de comprendre ce pays aujourd'hui. Jacques Gernet... Lire la suite
9,40 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 24 octobre
En librairie

Résumé

Cet ouvrage embrasse les quatre millénaires de civilisation chinoise sans lesquels il est impossible de comprendre ce pays aujourd'hui. Jacques Gernet nous présente les transformations successives de ce monde immense et fait ressortir les liens qui, à chaque moment, ont existé entre société, politique, économie, techniques, religions et vie intellectuelle. Il montre également que les relations entretenues avec d'autres parties du monde, et leurs apports constants, ont largement contribué à modeler la Chine contemporaine. Des premiers peuplements jusqu'au Moyen Age, avec la dynastie Tang, se succèdent les premières grandes familles qui mettent progressivement en place les liens culturels, politiques et religieux qui vont créer la Chine.

Sommaire

  • L'ANTIQUITE
    • Des royaume de l'âge de bronze à l'état centralisé
  • LES EMPIRES GUERRIERS
    • Essor, évolution et déclin de l'état centralisé (IIe siècle avant notre ère - IIe siècle de notre ère)
    • Le Moyen Ages (IIIe-VIe siècle
    • Du Moyen Age aux temps modernes (VIIe-Xe siècle).

Caractéristiques

  • Date de parution
    04/05/2006
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-266-15368-4
  • EAN
    9782266153683
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    380 pages
  • Poids
    0.19 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 18,0 cm × 1,6 cm

Avis libraires et clients

Avis clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jacques Gernet

Jacques Gernet est né à Alger en 1921. Licencié de lettres classiques et diplômé d'études supérieures en 1942, il est mobilisé la même année, participe à la guerre contre l'Allemagne et ses alliés, et doit interrompre ses études jusqu'en 1945. Diplômé de chinois de l'Ecole nationale des langues orientales vivantes en 1947, il devient membre de l'Ecole française d'Extrême-Orient et réside à Hanoi en 1949 et 1950. Par la suite, il sera chercheur au CNRS, directeur d'études de 1955 à 1973 à l'Ecole pratique des hautes études et à l'Ecole des hautes études (Sciences économiques et sociales) - devenue l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) -, professeur de langue et civilisations chinoises à la Sorbonne et fondateur, en 1968, de l'Unité d'enseignement et de recherche des Langues et civilisations de l'Asie orientale (Paris-VII). Titulaire de la chaire d'histoire sociale et intellectuelle de la Chine au Collège de France de 1975 à 1992, il est considéré comme l'un des spécialistes incontestés des études chinoises en France.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
9,40 €