Le Miroir obscur - Une histoire du cinéma des vampires

Note moyenne 
Stéphane Du Mesnildot - Le Miroir obscur - Une histoire du cinéma des vampires.
"Parler du cinéma, c'est toujours parler de moi, le vampire". Dès ses origines, toutes les conditions étaient réunies pour faire du cinéma l'art... Lire la suite
15,00 € Neuf
Expédié sous 7 à 8 jours
Livré chez vous entre le 1 août et le 2 août
En librairie

Résumé

"Parler du cinéma, c'est toujours parler de moi, le vampire". Dès ses origines, toutes les conditions étaient réunies pour faire du cinéma l'art privilégié des vampires : une salle plongée dans la nuit éternelle, le faisceau hypnotique du projecteur et, sur l'écran, ces ombres imitant l'apparence de la vie. De façon idéale, le vampire devint la créature expérimentale du cinéma, lui permettant d'éprouver ses limites : retournant l'image en son négatif, en épuisant le noir et blanc, faisant jaillir sa couleur (le rouge, la couleur par excellence), la plongeant dans des extases psychédéliques...
Le pouvoir de fascination prêté aux stars, nul mieux que le vampire ne l'incarna, peuplant un Hollywood spectral d'amants ténébreux et de séductrices d'outre-tombe. Ce livre invite à découvrir une autre histoire du cinéma. Nosferatu, Vampyr, Dracula, Les Prédateurs, The Addiction, Morse, Twixt..., en sont les étapes, et Max Schreck, Nicolas de Gunzburg, Bela Lugosi, Christopher Lee, Andy Warhol, ou encore David Bowie, les héros.
Plonger dans cette histoire secrète est comme regarder à travers un miroir obscur où le vampire n'en finit pas de multiplier ses reflets.

Caractéristiques

  • Date de parution
    14/11/2013
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-915083-64-4
  • EAN
    9782915083644
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    125 pages
  • Poids
    0.272 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 20,5 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Stéphane Du Mesnildot

Stéphane du Mesnildot est journaliste aux Cahiers du cinéma et enseigne à l'université Paris-III l'histoire du cinéma de genre italien. Il est l'auteur de Jess Franco, énergie du fantasme (Rouge Profond, 2004), La Mort aux trousses (Cahiers du cinéma, 2008) et Fantômes du cinéma japonais (Rouge Profond, 2011).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
15,00 €