Le lieu de l'universel - Impasses du réalisme dans la philosophie contemporaine

Note moyenne 
Le territoire de la philosophie serait divisé par une frontière infranchissable entre modèles analytique et continental. S'élevant contre cette idée... Lire la suite
25,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 25 septembre et le 26 septembre
En librairie

Résumé

Le territoire de la philosophie serait divisé par une frontière infranchissable entre modèles analytique et continental. S'élevant contre cette idée reçue, cet essai met en lumière le socle commun de la philosophie des trente dernières années : pour sortir du „dispositif de la perspective» où le sujet était spectateur du monde, les philosophes contemporains ont conçu un sujet à ce point immergé dans le monde qu'il n'en est plus que le reflet ou l'effet.
Cette solution a un nom : le réalisme, unanimement revendiqué aujourd'hui, de l'actuelle phénoménologie aux disciples de Wittgenstein en passant par les nouvelles métaphysiques. Cette solution ne serait-elle pas devenue un simple lieu commun ? Ce panorama critique de la philosophie contemporaine montre les écueils et l'impossibilité de ce réalisme partagé, dont il soumet les multiples expressions à une analyse serrée et limpide.
Comment ensuite dépasser les apories du réalisme sans retomber dans le modèle du face-à-face entre l'homme et le monde ? La réponse suppose une réflexion sur la possibilité même de la philosophie aujourd'hui. Au lieu commun réaliste de la philosophie contemporaine, l'auteur objecte le «lieu de l'universel».

Caractéristiques

  • Date de parution
    02/04/2015
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-02-122979-0
  • EAN
    9782021229790
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    465 pages
  • Poids
    0.48 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 20,5 cm × 3,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Isabelle Thomas-Fogiel

Isabelle Thomas-Fogiel est full professor à l'université d'Ottawa et détachée de l'université Paris-I. Elle est notamment l'auteur de Critique de la représentation (Vrin, 2000), Fichte. Réflexion et argumentation (Vrin, 2004), Référence et auto-référence (Vrin, 2006), Le Concept et le Lieu (Cerf, 2008), The Death of Philosophy (Columbia University Press, 2011).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
25,00 €