Le Jardin des Fruits - Histoires édifiantes et spirituelles - Poche

Franz Toussaint

(Traducteur)

Note moyenne 
 Saâdi - Le Jardin des Fruits - Histoires édifiantes et spirituelles.
"J'ai achevé ce livre au cours d'une année heureuse, entre deux fêtes, un jour que la température était douce. Dans ce précieux écrin, j'ai amoncelé... Lire la suite
3,50 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 28 janvier
En librairie

Résumé

"J'ai achevé ce livre au cours d'une année heureuse, entre deux fêtes, un jour que la température était douce. Dans ce précieux écrin, j'ai amoncelé des bijoux. Cependant, je baisse la tête avec honte, car je sais que la mer recèle à la fois des perles et d'affreux coquillages, et les jardins des arbres puissants près d'arbustes chétifs." Le Jardin des fruits est un recueil d'une soixantaine d'histoires morales d'une grande finesse, qui contient aussi sentences et prières.
Ces courtes histoires, souvent drôles, ont pour la plupart une dimension morale ou sociale. Elles constituent autant d'occasions d'apprendre à se comporter dans des situations problématiques de l'existence, et de sortir moralement grandi de ses mésaventures. La dimension spirituelle de ces histoires peut également prendre le pas sur tout autre considération, invitant alors à la méditation et au recueillement.
Histoires, sentences, prières : cueillez avec bonheur les Fruits du Jardin de Saâdi.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/10/2015
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-07-046643-6
  • EAN
    9782070466436
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Dos carré collé
  • Nb. de pages
    101 pages
  • Poids
    0.074 Kg
  • Dimensions
    10,8 cm × 17,8 cm × 0,7 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Nouvelle édition en 2015

À propos de l'auteur

Biographie de Saâdi

Saâdi (vers 1200 - vers 1292), de son vrai nom Musluh al-Dîn, fut l'un des plus grands poètes persans de l'époque médiévale. Son surnom de Saâdi signifie "lieutenant de Saad, de sa'da, qui signifie "être heureux". Issu d'une famille de théologiens, grand voyageur, il s'installe finalement à Chiraz, où achève dans les années 1257-1258 la rédaction de ses deux recueils d'anecdotes et de réflexions morales les plus connus : le Bustân (Le Jardin des Fruits) et le Gulistân (Le Jardin de roses), cette dernière oeuvre, traduite dès 1634, ayant initié l'Occident à la poésie persanne.
Selon Dawlatchah, un de ses biographes, Saadi aurait consacré trente ans de sa vie à l'étude, trente ans aux voyages et trente ans à méditer et à écrire.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
3,50 €