Le grand récit de la guerre interne au Pérou - Version résumée du rapport final de la commission de la vérité et de la réconciliation, 2003

Note moyenne 
Les deux dernières décennies du XXe siècle ont constitué l'une des périodes les plus tragiques de l'histoire du Pérou. Le conflit armé commencé... Lire la suite
49,00 € Neuf
Expédié sous 4 à 8 jours
Livré chez vous entre le 10 décembre et le 16 décembre
En librairie

Résumé

Les deux dernières décennies du XXe siècle ont constitué l'une des périodes les plus tragiques de l'histoire du Pérou. Le conflit armé commencé par le Parti communiste du Pérou, Sentier Lumineux et la réponse armée de l'Etat se soldèrent par près de 70 000 morts et disparus, et par de nombreuses formes de violation des droits humains (tortures, séquestrations, détentions illégales, exécutions). La Commission de la vérité et de la réconciliation (CVR) mena des enquêtes pendant deux ans (2001-2003) sur les crimes commis durant les vingt années d'horreur et de déshonneur pour la nation péruvienne.
Elle reconstruisit, suivant les témoignages des victimes, la complexe et terrible histoire de la violence ; les crimes commis et les responsables ; la profonde et persistante douleur des survivants ; les motivations, les idéologies et les stratégies des acteurs armés ainsi que les manquements, les excès et les omissions de la société péruvienne qui rendirent possible la tragédie. Ce livre est une version abrégée du Rapport final, publiée en 2004, dont le titre original est l'expression quechua "hatun willakuy", c'est-à-dire le "grand récit".
Ce titre représente en effet un tribut aux principales victimes de la période de violence politique vécue au Pérou, dont les voix ont permis de reconstruire cette histoire. Il s'agit en fait d'un grand récit : l'histoire d'une tragédie largement ignorée dans ses aspects les plus terribles et, en même temps, une illustration paradigmatique de la résistance de la dignité humaine au Pérou. Le Grand récit expose les résultats de cette longue enquête et se présente comme une leçon d'histoire que les Péruviens doivent recueillir pour que, sur ce socle de vérité, la nation puisse commencer à construire le chemin d'une grande réconciliation, avec justice et conviction démocratique.

Caractéristiques

  • Date de parution
    22/05/2015
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-343-06066-8
  • EAN
    9782343060668
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    550 pages
  • Poids
    0.789 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 2,8 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Salomon Lerner Febres

Mariella Villasante Cervello est née à Lima, Pérou, ses premières recherches ont concerné les changements sociaux chez les Amérindiens Ashaninka de la forêt centrale péruvienne (1978-1983). Elle a commencé ses recherches en Mauritanie en 1986, d'abord sur le système foncier dans l'Est du pays, (Institut universitaire d'études du développement, Université de Genève), puis, dans le cadre de la préparation de son doctorat à l'EHESS de Paris (1995).
Sa thèse porte sur le lien entre parenté et politique au sein de la confédération bidân des Ahl Sidi Mahmud de l'Assaba depuis XVIIIe à l'actualité. Les autres sujets de ses travaux portent sur les formes extrêmes de dépendance (ou esclavage interne), sur l'idéologie de la Négritude (comme forme de racisme), sur les colonisations ouest-africaines et ses héritages actuels, et enfin sur la violence politique et le racisme.
Depuis juillet 2007, elle a repris ses recherches au Pérou sur la période de violence politique de la guerre interne (1980-2000), en particulier chez les Indiens Ashaninka. Dans ce cadre, elle a traduit la version résumée du Rapport final de la Commission de la vérité et la réconciliation (477 pp), sous presse aux Editions de la Maison des sciences de l'homme. Elle prépare actuellement un ouvrage sur la guerre interne au Pérou, 1980-2000.
Quatre autres publications sont également en projet. Les deux premières sont des ouvrages collectifs: une nouvelle version des héritages de la colonisation française en Mauritanie (CJB, Rabat) ; une actualisation des données en histoire et en anthropologie sur la violence politique en Mauritanie (CJB, Rabat). Et les deux autres des ouvrages personnels: sur la violence politique chez les Indiens Ashaninka, et sur la violence au Pérou et en Mauritanie.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
49,00 €