Le Grand Jeu en mouvement - Actes du colloque de Reims

Note moyenne 
Olivier Penot-Lacassagne et Emmanuel Rubio - Le Grand Jeu en mouvement - Actes du colloque de Reims.
" Le Grand Jeu est irrémédiable ; il ne se joue qu'une fois. " Et vite. De 1928 à 1932, le Grand Jeu prend la main, pour une partie dont la brièveté... Lire la suite
30,00 € Neuf
Expédié sous 4 à 8 jours
Livré chez vous entre le 10 décembre et le 16 décembre
En librairie

Résumé

" Le Grand Jeu est irrémédiable ; il ne se joue qu'une fois. " Et vite. De 1928 à 1932, le Grand Jeu prend la main, pour une partie dont la brièveté n'a d'égale que la singulière clarté qui l'illumine. La modernité semble parfois faite de ces comètes insaisissables, et de Rimbaud au Grand Jeu frappe d'abord le retour d'un certain rythme, comme d'un parcours pressé dont l'impatience, l'intransigeance, font le prix. Le Grand Jeu en mouvement, donc, mais aux deux sens du terme. Car de la fugue rimbaldienne à l'aventure collective, il s'agit bien de fonder un groupe à même d'accélérer l'Histoire. S'il unit les traditions poétiques et occultes sous un seul signe, le Grand Jeu est aussi bien décidé à faire de son refus du monde une force d'action dans le monde, impossible de l'étudier sans lui restituer son contexte, sans lui prêter une dimension proprement politique. Comment d'ailleurs saisir le Grand Jeu hors de ses paradoxes ? Ses membres auront sans cesse associé les termes les plus incompatibles : révolution et révélation, marxisme et mystique, exaltation du Non, pataphysique et formes hermétiques les plus diverses... Renonçant à leur temps, prétendant forger leur époque, ils auront ainsi exploré sans mesure ces paysages dangereux où la poésie trouve son point d'incandescence, et ne peut plus se dissocier d'une vie à gagner, d'une vie à perdre. Le Grand Jeu en mouvement donne à lire les interventions du colloque de Reims (2004) réunies par Olivier Penot-Lacassagne et Emmanuel Rubio selon trois axes : " Le Grand Jeu en contexte ", " Vivre/écrire le Grand Jeu ", " Entrée des artistes ".

Sommaire

  • LE GRAND JEU EN SON CONTEXTE
    • Le Grand Jeu et le sens de l'histoire
    • Les Grands Jeux des surréalismes
    • Le surréalisme dans la NRF, 1932
    • Langage et vérité (Artaud, Paulhan, Daumal et Renéville)
    • More pataphysico
    • Pour l'esquisse d'un double portrait de Jean Paulhan et Léon Pierre en maître de jeu
    • Correspondance avec Léon Pierre-Quint
    • En marge du Grand Jeu, le groupe Discontinuité (Adamov, Sernet, Boulle)
  • VIVRE/ÉCRIRE LE GRAND JEU
    • Roger Gilbert-Lecomte, " le rythmique retour au pays d'avant-naître "
    • Grand Jeu/Folie : l'équation Gilbert-Lecomte
    • Petite randonnée non-euclidienne au Mont Analogue
    • L'actualité visionnaire et prophétique du Grand Jeu
    • André Rolland de Renéville : les mystiques et les maudits
    • Roger Vailland dans le Grand Jeu
    • Pierre Minet, La primauté du cœur
    • Audard, Cramer, Delons et Monny de Boully : Poètes maudits, poètes réduits ?
    • De Jouhandeau à Delons ou la perspective critique
    • Georgette Camille aux carrefours de la modernité
  • ENTRÉE DES ARTISTES
    • La " surconscience poétique du peintre Sima "
    • Le rire du Grand Jeu et l'humour de Maurice Henry
    • Une ouverture sur l'infini
  • EN GUISE D'OFFRANDE
    • Grand Jeu et Folle Sagesse

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/10/2006
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-8251-3726-X
  • EAN
    9782825137260
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    315 pages
  • Poids
    0.5 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 22,5 cm × 1,6 cm

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
30,00 €